ABSORPTION ACOUSTIQUE

-absorption acoustique

L'absorption est l’énergie conservée par un corps obstacle,provenant de l'onde sonore qui l'a heurté (énergie gardée par le corps sous forme de chaleur ou d’énergie cinétique)

L'onde est donc amortie, son amplitude diminue et entraîne une part d'insonorisation

La part des réflexions est diminuée

 

Le COEFFICIENT d’ABSORPTION ACOUSTIQUE

est ba = (cosθ.e-Jb.l)

où θ(rad)= angle d'incidence

l(m)= profondeur de pénétration

Jb (m-1)= coefficient d’atténuation linéaire

Ne pas confondre ce coefficient et l'indice, défini ci-après

 

INDICE d’ABSORPTION ACOUSTIQUE 

C'est aa= P absorbée / P incidente

où les P sont des puissances, mais on peut évidemment remplacer ces puissances par des grandeurs proportionnelles aux puissances, comme puissances surfaciques (absorbée p*a et reçue p*r ) ou bien énergies surfaciques (W’a absorbée et W’r reçue) et intensités qui sont des puissances spatiales (absorbée P'a  et reçue P'r )

Si aa = 1, on est dans le cas idéal d’extinction de bruit (ou isolation sonore parfaite) -qui n'existe qu'en théorie--

L'indice est utilisé pour les solides et fluides-

L'absorption élevée est l'apanage des corps mous, épais, poreux, convexes (frottements améliorés dans leur structure interne)

 

Valeurs pratiques de  aa (nombre), approximatives, à T.P.N et pour fréquence audible moyenne (1000 Hz)  

-pour des fréquences plus faibles, compter 1% de moins tous les 100 Hz

-pour les fréquences plus élevées, compter 1 à 2% de plus tous les 100 Hz

-parois dures tels murs, portes, sols rigides, verre (0,03 à 0,06)

-tapis caoutchouté (0,12)

-panneaux, flocages, agglos de liège (0,18 à 0,30)

-moquette épaisse, bois aggloméré, forts doublages, plafonds suspendus en plâtre (0,45)

-panneau + laine de verre (> 0,60)

-laine de roche 30 mm (0,85)

   Copyright Formules-physique ©