INTRINSèQUE

-intrinsèque

1.INTRINSÈQUE, sous son sens commun, signifie "propre à... ou inhérent à... ou purement spécifique à..."

En physique, on le trouve utilisé dans ce sens-là dans les terminologies suivantes:

-rayonnement intrinsèque = rayonnement qui appartient en propre à un astre

-grossissement intrinsèque d’un appareil optique = grossissement propre à cet appareil

-cristal (ou semi-conducteur) intrinsèque = cristal spécifiquement pur

-le moment cinétique intrinsèque  est un moment "inhérent à" une rotation

-perméabilité intrinsèque = perméabilité (hydraulique), propre à une vitesse précise

-le réseau intrinsèque signifie (dans un cristal) que les atomes sont installés aux noeuds du réseau

 

-énergie intrinsèque de point zéro = quantum d'énergie du milieu universel

 

 

2.INTRINSÈQUE  est par ailleurs un adjectif appliqué à une grandeur, quand elle est en relation avec l'angle -plan ou solide. En effet, les Physiciens (qui refusent une dimension à l’angle) sont quand même gênés de devoir utiliser le même nom pour 2 grandeurs différentes: alors ils attribuent le qualificatif "intrinsèque" pour signifier que la grandeur afférente à l'angle est distincte de celle qui ne l'est pas.

En voici quelques exemples >>>

-la fréquence intrinsèque (broglienne) des quantons >>>

est le rapport (fréquence) / (θ l'angle plan)

-l’impédance intrinsèque électrique  

est Zm = impédance électrique (Z) x Ω (angle solide)

-l’impédance intrinsèque mécanique (dite inertance) 

est Zg = résistance énergétique x Ω (angle solide)

-l'intensité acoustique intrinsèque  

est un terme redondant, puisque le mot intensité indique déjà qu'il s'agit d'une puissance incluse dans un angle solide Donc intrinsèque ou pas, l'intensité

est une puissance / Ω (angle solide)

-la luminosité bolométrique intrinsèque = puissance (dite RAYONNEMENT) émise par le soleil en toutes directions(bolométrique signifiant totalité de toutes les longueurs d'ondes émises et intrinsèque rappellant que c'est en toutes les directions, est donc une luminosité dans Ω (angle solide = à 4p sr en général)

-le moment électrique intrinsèque Mi  

est un moment électrique coulombien, ramené à l'angle solide  >> c’est  (Mé) / Ω

-la perméance diélectrique intrinsèque (similaire à l’inductance intrinsèque)

est une perméance électrique (ou inductance L) imprégnant tout un angle solide (c’est le produit L x Ω)

-le potentiel intrinsèque électrique (a)

est (Ux Ω  = un potentiel d’induction électrique U, multiplié par Ω l’angle solide

-le pouvoir de résolution intrinsèque

est l’inverse de l’angle de résolution (c'est 1 /2θ)

 

-le pouvoir rotatoire intrinsèque  T*i  

est une longueur inverse) θ (l'angle plan)

 

-la puissance acoustique intrinsèque 

est une puissance acoustique surfacique et  spatiale, donc = (puissance / S x angle solide)

 

-la puissance optique intrinsèque  T*

est une puissance optique, mais courbe

 

-la viscosité intrinsèque

est une viscosité cinématique, mais correspondant à l’ensemble multidirectionnel de l’espace, c’est à dire visco. ciné.x Ω (angle solide = à 4p sr en général)

 

-nota : l’induction intrinsèque n’existe plus (c’est l’ancien nom de la magnétisation)

   Copyright Formules-physique ©