INDUCTION (en électromagnétisme)

-induction (terme d'électromagnétisme))

Induction est un terme applicable à un phénomène activateur, créatif, producteur (dans

certaines circonstances) d’un autre phénomène à distance (ce dernier étant dit "induit") 

Dans le domaine électromagnétique, le mot induction a été utilisé en dépit du bon sens :

-induction électrique  est un terme désormais à bannir, car

--d'une part c'est l'abréviation de "champ d'induction électrique" mais on risque toujours des

confusions quand on parle en abrégé

--d'autre part, naguère, on appelait "Induction électrique" ce qui est en fait le champ

d’excitation électrique (donc absolument la notion à rebours)

-induction magnétique  est un terme aussi à bannir, car c'est l'abréviation de "champ

d'induction magnétique" et il est vain de créer des raccourcis de langage, car ce pourrait

être un flux, un potentiel ou toute autre notion d'induction....

-induction intrinsèque  est un terme à bannir, car c'est le synonyme de magnétisation H'

-coefficient d’induction (ou d'auto-inductionsont des termes à bannir car il n'existe que des

coefficients  d'inductHYPERLINK "http://www.formules-physique.com/categorie/566"ance  ou d'auto-inductance (L) mais pas autre chose....

 

Revenons donc aux vrais NOMS DES GRANDEURS D'INDUCTION utilisables dans les

phénomènes électromagnétiques (ci-dessous alphabétiquement)

Champ électrique d'induction (dit parfois rigidité) E(dimension L.M.T-3.I-1)

Champ magnétique d'induction B (dimension M.T-2 .I-1)

Densité volumique de magnétisme   b* (dimension L-1.M.T-2.I-1.A)

Electrisation  E' (dimension L .M.T -3.I-1.A)

Entité-charge d'induction électrique (dimension L3.M.T -3.I-1.A)

Entité-charge d'induction magnétique ou charge magnétique ampèrienne (c) (dim° L2.M.T-2.I-1 .A)

FLUX d'induction électrique  Ψ (dimension L 3.M.T -3.I-1)

FLUX d'induction magnétique  Φ (dimension L2.M.T-2.I-1)

Magnétisation H' (dimension M.T-2.I-1.A)

Moment électrique inducteur (dit parfois dipolaire) Md (dimension L4.M.T-3.I-1.A)

Moment magnétique inducteur (dipolaire)Mk (dimension L3.M.T-2.I-1.A)

Moment électrique spatial inducteur Mis (dimension L4.M.T -3.I-1)

Moment magnétique spatial inducteur   η' ( dimension L3 .M.T-2.I-1)

Potentiel intrinsèque (électrique) (dimension L2.M.T -3.I-1.A)

Potentiel d'induction électrique  (dim° L2.M.T-3.I-1)

Potentiel d'induction magnétique (dimension L.M.T-2.I-1)

Saveur (magnétique) (dimension L.M.T-2.I-1.A)

 

RELATION ENTRE INDUCTION et EXCITATION

Chaque grandeur d'induction est reliée à la grandeur induite (d'excitation) qu'elle a créée, sous la formule très générale:

Grandeur d'induction = Grandeur d'excitation x facteur de milieu correspondant

Exemple  = μ.H B est le champ dHYPERLINK "http://www.formules-physique.com/categorie/521"'HYPERLINK "http://www.formules-physique.com/categorie/521"induction magnétique, le champ magnétique induit et μ

la perméabilité (facteur de milieu pour le magnétisme)

On a aussi la relation générale:

Grandeur inductrice x Grandeur induite = énergie / angle solide x constante de conversion

La constante de conversion étant Kk = h.c (dimension L3.M.T-2) = (3,161.10-26 J-m)

et valant 1,986.10-25 m3-kg/s² (unités S.I.+)

Il en découle cette autre relation générale : Entité-charge inductrice = (énergie x facteur de

milieu) / (potentiel inducteur)

   Copyright Formules-physique ©