G8.NOTIONS d'INFORMATIONS

-analogique ou numérique ?

Un phénomène nous est traduit par une suite d'informations, à travers des appareils de mesures.

Quand les mesuresde cette suite d'informationssont continues on dit que c'est en mode analogique (il y a analogie continuelle entre cause et résultat): à chaque instant, il y a correspondance biunivoque (en général une proportionnalité) entre la cause de l'info et sa mesure.

On peut établir une relation intégrale du genre y = x1xnf(x) Et quand on perçoit lesdites mesures (optiquement ou acoustiquem[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-équiprobabilité

L'équiprobabilité est la répartition totalement équilibrée de tous les cas constatés (ou de toutes les issues probables) d'une expérience

Elle s'exprime par : L = -Log w

où L est l'information, Log le logarithme népérien et w la probabilité

Ceci entraîne que l'entropie S = k.Log w est maximale quand il y a soit le minimum d'informations, soit le maximum d'incertitudes

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-format

Un format est l'ensemble des caractéristiques (géométriques et accessoires) d'un objet

 

FORMAT de DONNEES

C'est une série de codifications binaires appliquées aux caractéristiques d'un ensemble d'objets), dont :

Format de texte où tous les constituants de l'armature du texte (lettre, ponctuation, espacement, symbole....) sont codés binairement avec une règle de composition

Format d'image (géométrie analytique) pouvant être:

-géométrique élémentaire -avec définition dimensionnelle d'un poi[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-hyper et hypo (en Physique)

Rôle du préfixe hyper (en Physique)

Sa signification est "dépassement" ou "excessif" et il s’applique à :

-Hypercharge = charge(s) d'électricité, de couleur et de saveur, qui colonise(nt) une particule bayonique (masse)

-Hypercritique = en thermodynamique, état d’un gaz dépassant la température critique

-Hyperfine = qualifie une distance très faible (< nanomètre) entre 2 raies d’un spectre

-Hyperfocale = en optique, qualifie la distance au-delà de laquelle tous les points situés sur l’axe [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-information

TERMINOLOGIE RELATIVE à l'INFORMATION

Une définition  est le nombre d'éléments ponctuels d'informations (dits pixels) que peut recevoir un support numérisé, représentatif d'une quelconque image

Une donnée est un élément d'une information

Une information est une structure permettant de formaliser une certaine quantité de renseignements.

Le langage de traitement est le langage mathématique binaire, permettant de traduire les éléments d'information sous forme de séries de bits  oui ou non).Ceux[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-micro (préfixe)

Micro, préfixe utilisé dans le sens de "minuscule" est rencontré dans les domaines :

-des particules: un micro-état particulaire, qui exprime le distinguo des caractéristiques différenciées entre particules (vitesse, moment...)

-de technologies diverses : micromoteur, microphone, micro-obturateur, micromètre, microswitch, microporeux....

-en optique : microscope

-utilisé comme unité micro signifie 10-6

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-numérisation et numérique

La numérisation est la mise en forme des informations sous forme numérique.

La forme (ou le mode) numérique est la transformation d'un paquet de mesures d'informations en un paquet de nombres comparatifs, qui sont ultérieurement transformés (binairement) pour apparaître sous forme d'un paquet de signaux, eux-mêmes arrangés par des machines réceptrices et réémettrices, pour être facilement lisibles ou audibles.

Il s'agit en fait d'une mise en tranches d'un phénomène (histogramme) dont chaque pa[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-paire et parité

UNE PAIRE est un ensemble de 2 éléments similaires, par exemple :

-paire de Cooper  formant une semi-particule (boson) pour la conduction

-paire électron-trou (exciton)

-paire de forces opposées (dite couple)

-paire de jumelles pour 2 tubes optiques parallèles avec lentilles

-paire de particules pour les effets Josephson et Casimir

-paire de pôles pour moteur électrique

-paire de raies spectrales

-création de paires -pour quasi-particules et antimatière

-effet de paire (atténuation)

 

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-supraluminique

Supraluminique signifie "supérieur à (c), la vitesse de la lumière dans le vide"

La Relativité interdit à un objet massique d'avoir une vitesse supraluminique

Ce ne serait possible que dans un milieu ayant un indice de réfraction  n* < 1 puisque cet indice est défini par n* = c / v  et que v < c

A ce jour, ce matériau à faible indice est inconnu, mais rien n'interdit sa présence dans les méandres de l'univers (ce qui justifierait l'intrication) , ou dans les trous de ver (ce qui justifierait [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-téléphone

 

Principe du téléphone

L'émission de la voix se fait à travers un microphone, qui transforme l'onde acoustique  en signal analogique. Le signal est alors échelonné (sur une échelle de 256 niveaux) et traité périodiquement (toutes les 125 microseconde) pour devenir un signal numérique

Il est envoyé (par câble ou par antenne radio) sous forme d'onde (de quelques Gigahertz)  

Il est enfin reçu par un appareil qui, inversement, re-traduit les signaux en analogique, qui seront transformés en ond[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-télévision

FRÉQUENCE D'UN ÉMETTEUR DE TÉLÉVISION

f = n².l/ 2.lh.t

où f(Hz)= fréquence nécessaire pour l'émetteur

= nombre de lignes (d'exploration)

ll(m)= largeur de l'écran de télévision

lh(m)= hauteur de l'écran

t(s)= temps mis par le cerveau pour confondre 2 images consécutives

Exemple usuel en France: la norme de définition n(625 lignes) >>> pour un poste T.V

(de 57 x 43 cm) une durée (t) de1/25 seconde donne une fréquence 

f = [(625)².57] / (2.43).(1/25)= 6,5.10Hz

 

Rappel: la norme d[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

complémentarité

La Complémentarité est la possible conjugaisonentre deux notions différemment énoncées dans la formulation d’une même réalité.

Exemple des fentes de Young : il y a complémentarité (au sujet du photon), entre ses fonctions corpusculaires et ses caractéristiques ondulatoires.

Exemple du principe d’incertitude de Heisenberg : il y a impossibilité de mesurer simultanément les valeurs de deux observables conjuguées, car elles sont ‘’complémentaires’’ (en effet la position est un aspect corpusculair[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©
  • 1
  • 2