FLUAGE

-fluage

Le fluage est une déformation lente d’un matériau dans le temps, sous l’action d’une force constante et à température éventuellement évolutive

On parle surtout du fluage en traction, qui créé donc (aussitôt après un allongement spontané) un autre allongement, évolutif dans le temps et variable selon les températures (à savoir la température de fusion du matériau Tf  et la température Te à laquelle on soumet ce matériau)

L’incidence du fluage peut aller, à terme, jusqu’à la rupture du matériau

 

TROIS TYPES DE FLUAGES (selon les températures):

-Si Te < 0,25.Tf

c’est la zone d’un fluage dit "logarithmique", car il évolue en fonction logarithmique de la durée .La vitesse de fluage est ici décroissante avec le temps

 

-Si 0,25.Tf < Te < 0,60.Tf

c’est la zone d’un fluage dit "de restauration", car le matériau peut redevenir normal par un réchauffement.

La vitesse de fluage est ici décroissante en fonction d’une puissance négative du temps

 

-Si Te > 0,60.Tf

c’est la zone d’un fluage dit de "diffusion", car les molécules du matériau diffusent pour accentuer la perturbation.

La vitesse de fluage est ici proportionnelle à (-EQ / R*.T) où EQ(J) est l’énergie d’activation du phénomène, R*(J/K) est la constante des gaz parfaits (8,314 J/K) et T(K) est la température absolue de l’expérience

   Copyright Formules-physique ©