TEMPéRATURE en COSMOLOGIE

-températures en cosmologie

TEMPÉRATURES COSMIQUES (en degrés Kelvin K)

--limite supérieure théorique (big-bang) :1028 K

--température du Big Bang, considéré comme un corps noir émetteur d'un rayonnement extrêmement puissant

(la température est tombée à 10 milliards de K quelques instants après le démarrage du Big bang , puis 3000 degrés à l’origine de création de la matière (soit 1 million d’années après le Big Bang), puis est descendue jusqu'à la valeur relevée à ce jour = 2,727 (+/- 0,002) K.

On dénomme cette température résiduelle :

F.D.C (FDC) (en français = fond diffus cosmologique ou fonds diffus de micro-ondes)-- C.B.R (CBR) (en anglais = cosmic background radiation)

C.M.B (CMB) (en américain = cosmic microwave background)

Si elle est exprimée (abusivement) en unités particulaires, cette température résiduelle équivaudrait à  2,35.10-4 eV

On la relève à travers sa longueur d'onde qui est de 1,063 mm (une micro-onde)

--températures des étoiles en surface: 2.500 à 35.000 °K (5.700° K pour le soleil) >>> températures obtenues par des méthodes calorimétriques: pour le soleil en plein midi 

--température des étoiles en profondeur : 106 à 9 K (par exemple soleil 5.106 en zone radiative et 2.107 en zone du noyau)

--température du noyau terrestre: 6.200°K

 

   Copyright Formules-physique ©