FRéQUENCE en ELECTRICITé

-fréquence en électricité

La fréquence d'un courant alternatif est celle de son onde (porteuse) qui est de nature ondulatoire

Un courant alternatif parcourant un circuit où sont insérées des capacités, des selfs et des résistances, a une fréquence f dépendant de ces composants:

Z = [R² + (L.f - 1 / Cf )²]1/2    et   f = R.tgφ L

où Z(ohm)= impédance d'un circuit comportant  --en série-- résistances R(ohm), capacités C(F) et selfs L(H)

f(Hz)= fréquence du courant sinusoïdal alternatif

φ(rad)= angle de déphasage

L.f (Ω)= capacitance

 

-la fréquence de rotation est un terme utilisé pour parler de la fréquence avec laquelle tournent des machines (moteurs, alternateurs, dynamos....) Elle est souvent exprimée en tours par seconde, laissant penser que ce pourrait être une vitesse angulaire. Mais c'est pourtant bien une fréquence, car TOUR veut alors dire "rotation complète" et ne représente pas du tout une unité d'angle

 

 

NOMS des DOMAINES de FREQUENCES ELECTRIQUES (f)

Les classes de fréquence sont surtout données sous forme de sigles américains :

TLF (tremendous low frequency)= fréquences < 3 Hz soit longueurs d'onde l > 108 m

ELF (extreme low frequency)= f entre 3.100 et 3.101 Hz soit l de 108 à 107 m.

SLF (super basses fréquences) -Cas des courants domestiques et des courants faradiques >>> f de 3.101 à 3.102 Hz, soit l de 107 à 106 m.

ULF (ultra-basses fréquences)-Cas des courants médicaux d'Arsonval et de TENS >>>

f de 3.102 à 3.103 Hz, soit l de 106 à 105 m.

VLF (très basses fréquences)-Cas des courants médicaux interférentiels >>>

f de 3.103 à 3.104 Hz, soit l de 105 à 104 m.

LF (basses fréquences)= f de 3.104 à 3.105 Hz, soit longueurs d'onde de 104 à 103 m. 

   Copyright Formules-physique ©