POTENTIEL (en science PHYSIQUE)

-potentiel (en Physique)

Potentiel en Physique signifie >>   circulation d'une grandeur impliquant un mouvement

La circulation (opérateur mathématique) signifie que la grandeur concernée sera opérante tout le long de sa trajectoire (donc on la multiplie par sa longueur de trajectoire)

On distingue :

1- des grandeurs nommées Potentiel (alors que c’est là un termeabrégé, cachant la vraie nature et terminologie de  ENERGIE potentielle

Il s'agit de la circulation d'une force >>> dimension d’une énergie  L2.M.T -2 

Symbole Eindicé       unité S.I.+ : le Joule (J)

Leurs noms >>>

-potentiel (mot tout seul), qui est l’abrégé de énergie potentielle

-potentiel énergétique (stricto sensu)

-potentiel mécanique (ou travail) , qui est le potentiel d'une force

-potentiel des marées = cas particulier de potentiel mécanique ci-dessus

-potentiels énergétiques irréguliers (centrifuge, de cœur dur, de Gauss, de Morse, de Yukawa)

= divers cas d’énergies pour les particules

-potentiel d'ionisation (énergie pour arracher des électrons)

-potentiel harmonique concernant les particules

-potentiel hydraulique

-potentiels gravitaire, hydrostatique, osmotique, de pression (énergies concernant les sols aqueux)

-potentiels thermodynamiques

-grand potentiel

-potentiel chimique stricto sensu

 

2-POTENTIELS d'IMPLICATION ENERGETIQUE

Il s’agit à chaque fois, de la circulation d’une grandeur sous-tendant une énergie

-le potentiel d'impulsion (dimension  L2.M.T -1 ) est une action et c’est la circulation d'une impulsion

-le potentiel de transport (ou potentiel de vitesse) (dimension L2.T -1) est une visco cinématique  et c’est la circulation d'une vitesse

-le potentiel de pression (dimension L.M.T -2) est une force (pression x surface)

et c’est la circulation d'une tension superficielle

-le potentiel chimique de l’eau (dimension L2.T -2) est une énergie massique et c’est la circulation d’une accélération

-le potentiel matriciel (ou de pression capillaire ou de rétention d'eau) (dimension L-1.M.T -2) est une pression et c’est la circulation d’un poids spécifique

3-LES POTENTIELS THERMO-CHIMIQUES

-le potentiel molaire (dimension L2.M.T -2.N-1) est une enthalpie molaire et c’est la circulation d'une impulsion molaire

-le potentiel électrochimique est un cas particulier de potentiel molaire

-le potentiel thermique stricto sensu (dimension  L2.M.T -3.Θ1/2)

-le potentiel thermodynamique entropique (dimensionL2.M.T -2-1) est la circulation d'un champ dynamique entropique

-le potentiel hydrique (dimension  M.T -2.N-1) est la circulation d’une pression molaire

-le potentiel hydrogène (ou pH) est une échelle d’activité chimique

 

4-LES POTENTIELS d'INDUCTION  comprennent :

-le potentiel d'induction gravitationnel  (dimension L2.T -2 ) est la circulation d'une accélération 

-le géopotentiel est un cas du ci-dessus potentiel d'induction gravitationnel

-le potentiel d'induction gravitationnel conjoint  (dimension L.T -1) est la circulation d'une fréquence

-le potentiel d'induction électrique (dimension L.M.T -3.I-1) est la circulation d'un champ d'induction électrique E

-le potentiel électrostatique (dimension L.M.T -3.I-1) est un cas particulier de pot+. d'induction électrique, pour des charges électriques statiques

-le potentiel de Debye (dimension L.M.T -3.I-1) est un cas particulier de pot+. d'induction élect., pour charges électriques de particules

le potentiel d'oxydo-réduction est un cas particulier de pot+. d'induction élect. En chimie

-le potentiel d'induction magnétique (dimension L.M.T -2.I-1) est la circulation d'un  champ d'induction magnétique B

-le potentiel intrinsèque  (dimension L.M.T -3.I-1.A) est la circulation d'une électrisation E

 

5-LES POTENTIELS d'EXCITATION comprennent :

-le potentiel d'excitation gravitationnel  L-1.M.A -1   = circulation d'un champ d'excitation gravitationnel g'

-le potentiel d'excitation gravitant (conjoint)   -1.A-1  = circulation d'un champ dynamique

-le potentiel d'excitation électrique L-1.T .I.A-1  = circulation de champ d'excitation électrique

-le potentiel d'excitation magnétique I.A-1  = circulation d'un champ d'excitation magnétique

 

6-LES POTENTIELS NUCLÉAIRES, comprennent :

-le potentiel nucléaire gravitationnel   L-1.M².A -1 

-le potentiel nucléaire électromagnétique   L-1.T².I 2.A -1  

-le potentiel NN (neutron-neutron)

 

En outre, les adjectifs: tournant, central, coulombien, électrolytique, quantique, scalaire, vectoriel...définissent la particularité (ou le lieu d’application) du potentiel en cause.

 

LGRADIENT d'un POTENTIEL (ou la DÉRIVÉE D'UN POTENTIEL, par rapport à la direction) est un CHAMP

Alors le tableau énumératif ci-dessus se lit à l'envers . Exemples :

grad(potentiel énergétique L².M.T -2 ) est un champ de forces

grad(potentiel d'induction gravitationnel L².T -2) est un champ d'accélérations

grad(potentiel d'excitation magnétique I.A-1 ) = champ d'excitation magnétique, etc

 

Par ailleurs >>

 potentiel d'interaction (d’induction ou d’excitation) = (FLUX de champ) / longueur

 

PUITS DE POTENTIEL

Un puits de potentiel est une zone où sévit un potentiel énergétique minimal

(c'est souvent une cuvette, symétrique ou non)

   Copyright Formules-physique ©