UNITéS de MESURE pour LUMIèRE

-unités de mesure pour la lumière

LE SYSTÈME DIT PSYCHOPHYSIQUE (ou PSYCHOMÉTRIQUE)

Système utilisé pour la lumière, où les valeurs des grandeurs dépendent d'un coefficient variable

Une loi française édicte la définition de l'unité d'intensité lumineuse (dite candela) et en dérivent une série d'unités qui en dépendent, mais qui, hélas, portent des noms différents selon que la lumière est émise ou reçue ou absorbée, etc...) C'est donc une zone de terminologies complexes où figurent le lumen, le lux, le nit et quelques autres inventions plus antiques (stilb, Lambert, phot, etc)

Toutes ces unités (formant le système psychomètrique) dépendent donc d'un coefficient variable (dit coefficient d'efficacité lumineuse symbolisé ye) qui est le reflet d'une acuité visuelle sensible à la longueur d'onde

Ceci implique (par exemple) qu'une puissance surfacique spatiale (puissance dans une section d'angle solide) est nommée luminance si elle est émise (et a une unité légale candela par m²), mais elle est nommée illuminance...etc si elle est reçue et elle a alors une autre unité (le lx/sr) 

En outre, cette candela par m² vaut 1/ 643 W/m² s'il y a soleil, mais passe à environ 1/150 W/m² s'il fait gris..... 

 

 Liste des unités psychophysiques

Pour l’énergie E :

--unité utilisée pour une lumière émise (dite émission ou quantité de lumière) : le lumen-seconde(lm-s) qui vaut (1/ye)Joule

--unité utilisée pour une lumière reçue (dite éclairage, absorption, transmission ou réflexion selon les cas):

le lux-seconde-m²(lx-s-m²) valant (1/ye) J

Pour l’énergie surfacique W ‘

--unité utilisée pour une lumière émise (dite densité de lumière): le lm-s/m²) qui vaut (1/ye)J/m²

--unité utilisée en lumière reçue (dite illumination) ou absorbée (exposition ou lumination),ou transmise (irradiation),ou réfléchie: le lux-seconde(lx-s)

Pour l’énergie spatiale A*

--unité utilisée pour une lumière émise(dite radiance):

le lm-s/sr qui vaut (1/ye)J/sr

--unité utilisée en lumière reçue (dite éclairage spécifique) ou absorbée ,ou transmise,ou réfléchie: le(lx-s) qui vaut (1/ye)J/sr

Pour la puissance P :

--unité utilisée pour lumière émise(dite flux lumineux ou luminosité ou RAYONNEMENT lumineux): le lumen(lm) qui vaut (1/ye) Watt

--unité utilisée pour une lumière reçue ou absorbée,ou transmise,ou réfléchie: le lux-m²(lx-m²) qui vaut (1/ye)Watt

Pour la puissance linéique r*:

--unité utilisée pour une lumière émise (dite flux monochromatique ou RAYONNEMENT spectrique) : le (lm/m) qui vaut (1/ye)Watt/m

--unité utilisée pour une puissance lumineuse reçue ou absorbée,ou transmise,ou réfléchie:le lux-m(lx-m) qui vaut (1/ye)Watt/m

Pour la puissance surfacique p*

--unité pour une lumière émise (dite irradiance ou densité de flux) :le lm/m² valant (1/ye)W/m²

--unité pour une lumière reçue (dite éclairement), ou absorbée, ou transmise , ou réfléchie: le lux(lx) valant (1/ye)W/m²

Pour la puissance spatiale P’ :

--unité utilisée pour une lumière émise(dite intensité lumineuse): la candela(cd)ou lumen par stéradian(lm/sr) qui vaut (1/ye)W/sr

--unité utilisée pour une intensité reçue ou absorbée,ou transmise,ou réfléchie: le lux-m²/sr qui vaut (1/ye)W/sr

Pour une puissance surfacique spatiale Dl :

--unité utilisée pour une lumière émise (dite exitance lumineuse ou luminance, brillance, éclat, chrominance, émittance lumineuses, ou -débit de fluence lumineuse): le nit -abrégé nt- ou cd/m² (= 1/ye)W/m²-sr)

--unité utilisée pour une lumière reçue (dite illuminance), absorbée(absorbance), transmise(transmittance et dissipance),ou réfléchie(réflectance): le lux/sr) qui vaut (1/ye)W/m²-sr)

Pour une puissance volumique spatiale Z' :

--unité utilisée pour une lumière émise(dite exitance spectrique ou monochromatique ): le lumen/m3-sr qui vaut (1/ye)W/m3-sr

--unité utilisée pour une lumière reçue,absorbée,ou transmise ou réfléchie: le lux/sr-m qui vaut (1/ye)W/m3-sr

Voir exemple d'utilisation chapitre unités pour la lumière

 

 

 

   Copyright Formules-physique ©