VARIABLE (en science PHYSIQUE)

-variable (en Physique)

Une variable est une caractéristique d'un phénomène dont la valeur évolue

Elle est soit qualitative (indiquant une qualité de la grandeur mesurée, comme couleurs, formes...) soit quantitative (se référant à des mesures de la grandeur en cause (comme distances, durées, volumes...)

Quand un adjectif y est accolé, cela indique d'où provient l'origine de sa variabilité. Par exemple

-si elle est relative à une masse, elle est dite variable massique (comme chaleur ou volume ou entropie.... massiques)

-si elle est relative à une quantité de matière elle est dite variable molaire (Ex: chaleur, volume, enthalpie....molaires)

 

VARIABLES d'un SYSTÈME

Pour un système, une variable qualitative est dite variable intensive et elle exprime un aspect qualitatif de l’intérieur du système, comme pression, température, potentiel, indices...

Une variable quantitative est par ailleurs dite variable extensive et elle exprime un aspect quantitatif de la matière incluse dans le système, tels masse, charge élect., énergie...

 

LOI de PARETO

La loi générale de Pareto concerne la variation d'une grandeur

n= 1 / (nx).nz

nx est le nombre de phénomènes concernés par la variabilité d'une grandeur

nest le nombre de variantes en lesquelles on peut découper nx

nest le nombre de cas résultant de la variabilité de nx et nz

ny est minimal quand nest maximal et encore plus minimal quand nest élevé--

Cette loi s’applique à des phénomènes aussi variés que: le classement d’une métropole en fonction de son nombre d’habitants (et de leurs classes sociales) ou le meilleur classement scolaire d’un individu, ou la gestion de stocks...etc.

On la nomme aussi loi des 80/20 ce qui signifie que dans son application moyenne pratique 80% des effets produisent 20% des causes

En physique atomique, la loi de Pareto est telle que ny= distance parcourue par chaque molécule, nx= le nombre de ses déplacements et nz= leur taille (molécules)

 

VARIABLE CACHÉE

Quand une loi n'est pas bien explicitée (si elle ne rentre pas dans la formulation usuelle dimensionnelle) on peut être amené à imaginer une -ou plusieurs- grandeur(s) constitutive(s) nouvelles, permettant d'en rétablir la structure conformément dimensionnelle .

Cette (ou ces) grandeur(s) constitutive(s) réinstallée(s) dimensionnellement porte(nt) le nom de variable(s) cachée(s)

 

Si une variable cachée est attachée au phénomène étudié, on la dénomme "locale"

Si par contre, elle doit être affectée à la structure du milieu dans lequel le phénomène se mesure, on la dit "non locale"

On a ainsi vu apparaître des notions nouvelles comme le "potentiel quantique" ou le "temps inversé" ou le "repliement de l'espace", etc

   Copyright Formules-physique ©