HORIZONS

horizons

En astronomie, l'horizon est le cercle perpendiculaire à la verticale du lieu où se situe l'instrument d'observation et isert de référence géométrique aux coordonnées repérant les astres sur la sphère céleste.

En cosmologie, le terme horizon exprime la distance d'une surface limite depuis (ou jusqu'à) laquelle on peut percevoir un phénomène lumineux. On distingue:

--hHu  l'horizon de Hubble (ou horizon des photons  ou horizon observable)= distance depuis laquelle on perçoit les plus lointains photons émis dans le passé (c'est c/Ho, soit 1,28.1026 m.)

--hco  l'horizon cosmologique (ou horizon universel) est l'horizon de Hubble qu'il faut majorer à cause de la dévaluation du Redshift inhérente aux cas de grandes longueurs d'ondes (pour galaxies dont la vitesse se rapproche de celle de la lumière)

On estime que le présent hcvaut environ 25% de plus que hHu  soit 1,6.1026 m.

 --hdd  l'horizon de dernière diffusion exprime le rayon de l'univers quand il avait 380.000 ans (l'âge de départ du FDC, fond diffus cosmologique). On estime que le présent hdd vaut~3 fois hHu soit 3,8.1026 m.

 

--hév  l'horizon des évènements (ou horizon absolu) est la frontière délimitant le lieu de non-retour des objets avalés par un trou noir

-hpa l'horizon des particules est la distance très proche du big bang, à laquelle la soupe initiale de particules fut créée, à une époque antérieure au temps de Hubble, et donc invisible à nos mesures.On estime pouvoir calculer hpa en faisant l'intégration en viriel de c/H0 au cours des premiers temps >>> hpa = ∫01 dl / (W.l + (1-W)l² +(1-W)l+W)l6)+....)1/2 où W  est le paramètre de densité matière (ou poussière) On fait alors des approximations sur les conditions paramètriques de cette période (par ex.= 0,3) et le présent hpa vaut environ 3,3 fois hHu soit 4,3.1026 m. ce qui correspond à 45 milliards d'années-lumière, ce qui serait le vrai âge de l'univers

   Copyright Formules-physique ©