CHAMP d'INTERACTION

champs d'interaction

Un champ d'interaction est une partie de l'espace où est perçue, en chaque point, une force agissant entre au moins 2 éléments d'une zone d'intérêt (interaction implique force et donc mouvement)

Donc chaque point du champ recèle au moins une entité -qui est active ou réceptive-

On distingue deux sortes de champs d’interaction :

1-Les CHAMPS de RELATIONS entre induction et excitation

les interactions entre une charge inductrice et sa “fille” induite :

--en gravitation le champ d’induction gravitationnel est (g) mieux connu sous son nom mécanique de ’’accélération’’ a son équivalent induit (d’excitation) = champ de masse (g’),

--en gravitation conjointe, le champ d’induction est (f) la fréquence et son équivalent induit (d’excitation) est le champ dynamique (d1)

--en électricité le champ d’induction est le champ d’induction électrique (E)--dit parfois rigidité-- et son équivalent induit (d’excitation) est le champ, dit de ‘’déplacement’’ (D)

--en magnétisme, le champ d’induction est le champ d’induction magnétique (B) et son équivalent induit (d’excitation) est le champ d’excitation magnétique (H)

 

Chacun de ces champs est de la forme : champ = entité-charge / (surface x angle solide)

Chacun de ces champs est un rotationnel ou un gradient de son potentiel

S'il s'agit d'un gradient, on convient d'attribuer un signe négatif et la relation est   

champ = - grad(potentiel)le gradient étant la dérivée par rapport à la coordonnée

-chaque champ est la fluence de sa grandeur entité-charge 

Exemples :

-le champ induit (d’excitation) électrique est la fluence (φ’) de l'entité-charge électrique Q(induite) sous la formulation = φ’.Q

-le champ gravitationnel inducteur g(l’accélération) est la fluence (φ’)de la charge mésonique Y*, soit g φ’.Y*

 

2-CHAMP MOYEN

Quand une particule est soumise à plusieurs interactions simultanées, on estime qu'elle est soumise à un champ moyen, qui est la moyenne des champs en provenance des diverses interactions composites (par exemple un électron atomique est soumis et à l'influence du noyau et à l'influence de ses frères électrons) 

 

3-CHAMP MEDIATEUR

Un champ médiateur a pour rôle de favoriser l’interaction entre 2 charges induites de même nature (c'est une interaction dite fondamentale)

Il est créé à partir de l'énergie du vide. Un boson de Higgs, sous  l'intervention du potentiel inducteur gravitationnel (qualité intrinsèque du vide), provoque la création d’un boson MBI  massique, puisque :

énergie du boson Higgs(dim° L2.M.T-2) / potentiel inducteur(dim° L2.T-2) = masse du boson MBI(dim° M)

Ce boson-véhicule (MBI) va ensuite être transformé rapidement par un champ intermédiaire pour devenir un boson du champ médiateur, qui, lui, est alors capable d’initier une force d’interaction (F) en phagocitant 2 charges induites similaires

En fait les champs médiateurs CM (il y en a 4) ont une définition commune

CM = (P / H')   où P est le facteur de milieu et H' le dièdre

Voici donc les 4 champs médiateurs :

--en gravitation le champ médiateur (symbole é ) est une élastance mécanique linéique dimension L.M-1.T-2 La formulation de la force qu'il crée en est très connue >> c’est la loi de Newton simple F = (m1.m2).é , plus connue sous la forme = (m1.m2).(G / l².W)

où m1 et 2 sont 2 masses, l(m) la distance entre elles, la constante de gravitation [8,385.10-10 m3-sr/kg-s²], é  l’élastance mécanique linéique, et  W(sr) l’angle solide d’interaction (4p sr)

--en gravité conjointe, le champ médiateur est K* la couleur (dimension L-1.M-1)

la formulation est FF = (Q’1.Q’2).(Y/ l².W) ou bien FF = (Q’1.Q’2).K*  où Q’1 et 2 sont les 2 impulsions, Y(m-sr/kg) = facteur de Yukawa[9,32.10-27 m-sr/kg] et K* la couleur

--en électricité, le champ médiateur est éé l’élastance électrique linéique (dim° L.M.T-4.I-2et la formulation est F = (Q1.Q2).(z/ l².W)  ou bien F = (Q1.Q2).éé  où Q1 et 2 sont les 2 charges électriques, z’(m-sr/F) est l’inductivité du vide [1,129.1011 m-sr/F] et éé l’élastance (électrique) linéique (en df/m)

--en magnétisme, le champ médiateur est la saveur (dimension L-1.M.T-2.I-2)

la formulation de la force qu'il crée  est F = (K1.K2).(m/ l².W)  ou bien F = (K1.K2).S’  où K1 et 2 sont les 2 masses magnétiques, m est la perméabilité du vide [1,256.10-5 H-sr/m] et S’ la saveur (en  kg/m-s4-A²)

--On a bien eu, à chaque fois:

force de l’interaction fondamentale = (champ médiateur)x(charge induite)²

   Copyright Formules-physique ©