GLUONS

-gluons

A l'échelon particulaire, la théorie quantique des champs (QFT en anglais) nous dit queles interactions dites fondamentales (2 charges s'attirant ou se repoussant entre elles) sont causées grâce à des particules très élémentaires, dites bosons de jauge, qui sont des sortes de liens entre les charges..Dans le cas de l'interaction forte (quand la distance entre elles est inférieure à ~ 10-15 m), ces bosons sont des gluons.

Comment naît un tel gluon ?

Il y a d'abord création d'une masse, dite boson Higgs 3 ou de Madala, 

m = Y*.dpu / c4.dKL   où m = environ 10-26 kg, Y*(m3-sr/s²) = champ de Higgs , pU (J/ m3)= énergie volumique de la zone de  création,c (3.108 m/s) = const° d'Einstein et KL(2,2.10-51 sr/m²) = constante cosmologique

Ce boson se transforme alors, sous l'impulsion d'un champ intermédiaire   (de dimension T-2) pour devenir un boson intermédiaire, dit gluon (boson-vecteur de dimension M.T-2)

Puis, sous l'incitation d'un champ médiateur dit "couleur"(qui est l'inverse du précédent, donc de dimension T) le gluon est transformé en un dernier boson, dit boule de glu, à nouveau massique

Cette boule de glu servira ensuite à réunir des éléments massiques rapprochés,  avec une force d'interaction, sous la formulation

F = m1x m2x boule de glu x facteur de couplage(1 + aS) --c'est la loi de Newton couplée--αest la constante de couplage forte (valant environ 0,25) 

Les gluons n'ont pas de masse et ont une durée de vie de 10-23 seconde.

Ils sont les équivalents des quanta de lumière, mais ils ne s'échappent pas de leur zone particulaire,donc on ne les perçoit pas.

Les boules de glu (gluballs)qui sont les filles des gluons, s'assemblent par 2 ou 3 , un peu comme les quarks.

Il existe 8 arrangements directionnels de position des boules de glu (et donc autant pour les couleurs K* qui les génèrent) Il devrait y en avoir 9 (3 par coordonnée) mais le cas correspondant au groupage des 3 coordonnées --donc au point d'origine--n'autorise pas l'existence de la neuvième, pour des raisons de symétries

Les Nombres quantiques des gluons sont S(0) pour le spin et J(1-) pour l'isospin.

   Copyright Formules-physique ©