PARITé pour PARTICULES

-parité

Parité signifie que deux éléments sont en présence dans un même phénomènes: cela peut indiquer :

-la présence de 2 particules (identiques ou non)

-deux aspects différents pour le phénomène

-2 possibilités pour une charge (+ ou -)

-une quelconque dualité

 

La PARITÉ d'UNE PARTICULE

est la présence de deux aspects géométriques différents selon les conditions d'expérience par exemple une symétrie différente après passage sur un miroir plan (chiralité)

La conservation de la parité existe pour l'interaction forte mais pas pour l’interaction faible de désintégration

 

Une PAIRE de COOPER

est une paire d'électrons surgisssant pour exprimer une bonne conduction (facilité de circulation) Cette paire de Cooper, constitue une semi-particule (boson) pour laquelle on définit la longueur de cohérence  lc(zone énergétique où elle se tient)

Quand elle est apparue, l'application d'un champ magnétique d’induction B  entraîne une supraconduction qui est fonction de la profondeur lpde pénétration  de B

-Si lp / lc est < 0,7 : c’est un supraconducteur de type I

-Si lp / lc est > 0,7 : c’est un supraconducteur de type II

On suppose qu’au moment de la supraconduction d’un corps, la résistivité devient nulle parce que les électrons sont en résonance avec les vibrations des atomes métalliques du corps et que tout frottement se trouve alors éliminé dans leurs déplacements.Mais l’équation de cette coexistence est inconnue.

 

Une PAIRE ÉLECTRON-TROU (dite aussi EXCITON)

exprime (dans un réseau cristallin) la présence conjointe d'une lacune (ou trou,qui est en fait est un électron manquant dans la zone de valence) avec un électron voisin.

Un trou équivaut à une charge (+e) sans support matériel et la densité des trous est égale à celle des électrons (ils vont par paires)

 

Une PAIRE de RAIES SPECTRALES

est un cas particulier de groupage binaire de raies dans un spectre

 

La PARITÉ d'une FONCTION D’ONDE  Ψ

existe quand Ψ demeure inchangée si l’on inverse le sens de ses coordonnées symétri-quement par rapport à l’origine (inversion géométrique)

On dit alors que la parité de Ψ est égale à +1

Mais si, dans cette inversion géométrique, la fonction Ψ change de signe, elle est impaire (sa parité est -1)

 

La PARITÉ d'un HAMILTONIEN

Si l'hamiltonien H  d’un système est invariable dans l’opération d’inversion géométrique, les fonctions propres de Ψ  sont de parité définie (soit +, soit -)

   Copyright Formules-physique ©