POUVOIR (en science PHYSIQUE)

-pouvoirs (en Physique)

Pouvoir est un mot passe-partout, utilisé dans diverses branches de la Physique et il a globalement le sens de "possibilité"

POUVOIRS EN MÉCANIQUE

Le pouvoir d'arrêt est la perte d’énergie d'un mobile en fonction de la distance qu'il parcourt dans le milieu freinant où il évolue

Equation aux dimensions structurelles : L.M.T-2 (c'est une force)SymboleFpUnité S.I.+ : N

Ce pouvoir d'arrêt est donc: Fp (N)= ρ'.ν²    où ρ'(kg/m3) est la masse volumique du milieu et n(maSt) sa viscosité cinématique

 

POUVOIRS EN ÉLECTRICITÉ

Le pouvoir inducteur spécifique est un synonyme de Constante diélectrique

Le pouvoir d'amplification est le rapport entre grandeur de sortie et grandeur d'entrée d'un amplificateur

Le pouvoir thermoélectrique concerne l'apparition de forces électromotrices

dans un circuit à jonctions multimétalliques

Equation aux dimensions structurelles du pouvoir: L2.M.T-3.I-1. Θ-1

Symbole grandeur : w ‘      Unité S.I.+ : le Volt par °Kelvin (V/ K)

 

POUVOIRS EN OPTIQUE

Le pouvoir dispersif (dispersion de milieu optique) exprime le rôle de l'écart d'indices de réfraction sur le chemin des rayons.

Il exprime la possibilité de donner un spectre de rayonnements étalé.

Le pouvoir séparateur (dimensionnel) concerne les appareils optiques (leur qualité d’apprécier la distinction entre 2 points séparés)

C'est un rapport entre l'angle de visée d'un objet et le rayon de l'objectif de l'appareil récepteur (soit T* = 2θ / lro)

Le pouvoir rotatoire (synonyme d’activité optique) exprime la propriété de certaines substances transparentes (dites optiquement actives) de faire tourner d’un angle plan q, le plan de polarisation d’une lumière polarisée qui les traverse

Il peut être rotatoire intrinsèque ou spécifique ou magnétique (magnétorotation)



POUVOIRS EN RAYONNEMENTS

Le pouvoir d’absorption (ou pouvoir absorbant) yk(sans dimension) est le pourcentage de puissance absorbée, comparée à celle du corps noir en conditions équivalentes

Le pouvoir émissif (yφ) est le rapport ; (puissance émise par le matériau) comparé à la (puissance -ou RAYONNEMENT-  émise par le corps noir sous la même longueur d’onde)

Les corps gris ont un pouvoir émissif indépendant de la longueur d’onde (un corps gris émet de la lumière blanche de faible intensité)

Le pouvoir ionisant (ou irradiant) caractérise l’apparition (émission) d’ions dans un milieu soumis à rayonnement

C'est le rapport ( yi ) entre la puissance ionisante du phénomène et une puissance ionisante dans des conditions similaires avec un corps idéal de référence.

Le pouvoir ionisant des ions particules est 103 plus fort que celui des électrons d'énergie identique

Le pouvoir réflecteur (ou réfléchissant) est le rapport ( yf ) entre la puissance réfléchie du phénomène et une puissance réfléchie dans des conditions similaires avec un corps noir de référence.

Le pouvoir séparateur est le rapport entre l'angle de visée d'un objet et le diamètre de l'objectif de l'appareil récepteur (soit T* = 2θ / ldo)

 

POUVOIRS EN THERMIQUE

Le pouvoir absorbant est un indice de comparaison de RAYONNEMENT absorbé envers celui absorbé par un étalon (corps noir, en situation équivalente)

Le pouvoir calorifique est la quantité d’énergie fournie par la combustion d’un corps (donc c’est la conversion d’énergie chimique en chaleur)

Il peut être massique ou volumique (sous conditions T.P.N) Voir chapitre spécial

Le pouvoir isolant nom occasionnel de la résistance thermique d’un matériau envers le passage de la chaleur

Le pouvoir thermoélectrique quand un courant électrique circule dans un circuit multimétallique, il apparaît des forces électromotrices (effets Peltier, Thomson, Seebeck) calculables à travers le pouvoir thermoélectrique w’

Le pouvoir explosif (ou brisance)

Notion qui est fonction de la vitesse de détonation des explosifs

Le pouvoir déflagrant est de même nature, mais est utilisé pour les poudres explosives

   Copyright Formules-physique ©