IMPéDANCE GRAVITATIONNELLE

-impédance gravitationnelle

 

En gravitation, tout phénomène d’induction est relié au phénomène qu’il induit par la relation classique:  induit / inducteur = G  (cette relation concerne les charges, les potentiels, les FLUX, les champs...) où est la constante de gravitation

L’impédance gravitationnelle sert à comparer les phénomènes inducteurs et induits, sous la forme du rapport (/ c) c étant la constante d'Einstein

 

L'IMPEDANCE GRAVITATIONNELLE (ou inertance

est l'impédance ordinaire en gravitation

Equation aux dimensions structurelles : L2.M-1.T-1.A

Symbole de désignation : Zg            Unité S.I.+ = m²-sr/ kg-s

Définition

Z/ c    

où Zg(m²-sr/kg-s)= inertance

Gconstante de gravitation (8,385.10-10 m3-sr /kg-s²)

c(m/s)= constante d'Einstein(2,99792458 .10m/s)

Relation entre inertance et FLUX induit

Z= Mcg / L*²

où Z*(m²-sr/ kg-s)= inertance

Mcg(J-s/sr)= moment cinétique global

L*(m3/s²)= FLUX gravitationnel induit (ou masse spatiale)

 

L'IMPEDANCE ENERGETIQUE dite résistance énergétique (ou même inertance spatiale)

(à ne pas confondre avec une résistance mécanique, qui est une force surfacique)

Ici c'est une impédance gravitationnelle répartie dans un angle solide

Equation aux dimensions structurelles de a résistance énergétique : L2.M-1.T-1

Symbole de désignation : Zé         Unité S.I.+ : (m²/ kg-s)

 

Définition

Zé / c.Ω       et   Zé = Z/ Ω

Zé(m²/ kg-s)= résistance énergétique et Zg= inertance

G(m3-sr/kg-s²)= constante de gravitation (8,385.10-10 m3-sr/kg-s²)

c(m/s)= constante d'Einstein (2,99792458 .10m/s)

Ω(sr)= angle solide dans lequel s’effectue le phénomène (en général l’espace entier, soit 4p sr pour un système d’unités qui a comme unité d’angle le stéradian)

 

Relation entre résistance énergétique et quantité de mouvement

Zé = G’ / Q'm

où Zé(m²/ kg-s)= résistance énergétique

G’(m3/s² )= FLUX d’induction gravitationnel

Q'm(kg-m/s)= quantité de mouvement

 

Relation entre résistance énergétique et potentiel nucléaire

Zé = F* / U’

où Zé(m²/kg-s)= résistance énergétique

F*(kg-m/s-sr)= FLUX dynamique

U’(m-1-kg²-sr)= potentiel nucléaire

 

Relation entre résistance énergétique et viscosité cinématique

Zé = n / m

 

Relation entre résistance énergétique et impédance hydraulique

Zé = 1 / Zh.v²

Zh (kg-l-4.s-1) est l’impédance hydraulique et v (m/s) est la vitesse

 

Relation entre résistance énergétique et action

Zé = a / m²

où a(J-s)= action

m(kg)= masse

Exemple de résistance énergétique (inertance spatiale) pour un système en oscillation forcée

Zé = [(Zér)² + (s*.f - 1 / ms.f)²]1/2

où Zé(m²/kg-s)= résistance énergétique

Zér(m²/kg-s)= résistance initiale

s*(m²/kg)= surface massique (inductance énergétique)

(s*.f) est la compliance

f(Hz)= fréquence

ms(kg/m²)= masse surfacique

C'est une relation identique à celle de l'impédance en électricité

 

   Copyright Formules-physique ©