GRAVITATION

-gravitation

Gravitation est le terme générique couvrant les notions d'interactions (traduites par des forces) entre des objets massiques (baryoniques)

Einstein disait que la gravitation est la déformation géodésique de l'espace-temps et il l'écrivait sous la forme : [2Ω.G.pV / c4]  (Tr Kn.K- T*.T m) / Té 

où le terme de gauche est la gravitation

et par ailleurs >> Ω(sr)= angle solide d'ambiance (ici 4p sr)

G(m3-sr/kg-s²)= constante de gravitation [8,385.10-10 m3-sr/kg-s²]

c(m/s)= constante d'Einstein (2,99792458 .108 m/s)

pV (J/m3 )= énergie volumique moyenne d'univers

T é , T r, T m = tenseurs respectivement d'énergie, de Ricci et métrique

T*(rad/m)= courbure de l’univers (3,1.10-26 rad/m)

KL(sr/m²)= constante cosmologique

Kn(nombre)= constante d'état d'univers

 

GRAVITATION MACROSCOPIQUE

C’est l’interaction entre deux masses .

-loi fondamentale (loi de Newton) -voir chapitre spécial

F = m1.m2.G / Ω.l²

F(N)= force de gravitation entre 2 masses m1 et m2 (kg)

G(m3-sr/kg-s²)= constante de gravitation (8,385.10-10 m3-sr/kg-s² )

Ω(sr) = angle solide où s’exerce l’interaction -en général l’espace entier, soit 4p sr pour un système d’unités qui (comme S.I.+) ayant comme unité d’angle le stéradian-

l(m)= distance entre m1 et m2

-force de gravitation

= m[g+ v.f.sinθ + dv/dt]

F(N)= force exercée par un champ gravitationnel sur une masse m(kg) en mouvement dans le vide

g(m/s²)= champ d’induction gravitationnel ambiant

f(Hz)= champ d’induction conjoint ambiant (c’est à dire la fréquence)

v(m/s)= vitesse de mouvement de la masse m

θ(rad)= angle plan entre la direction de v et la direction du mouvement

dv(m/s)= variation de vitesse pendant le temps dt(s)

 

GRAVITATION au NIVEAU des PARTICULES

Voir chapitre spécial

 

GRAVITATION CONJOINTE

Quand une grandeur G1 est reliée à une autre grandeur G0 par la relation

G1= c.G0 on dit qu'elle lui est conjointe (c étant la constante d’Einstein = 2,99792458 .108 m/s)

En gravitation, on trouve donc des grandeurs (ayant le rôle de G1) qu'on peut dire gravitantes, qui sont conjointes des grandeurs usuelles, dites gravitationnelles >>

 

-la courbure de débit (uest conjointe de la charge mésonique (Y*)

-l’impulsion (Q') est conjointe de la masse (m)

-le FLUX dynamique (F* est conjoint du FLUX gravitationnel induit (ou masse spatiale (L*)

-la vitesse aréolaire (v*) est conjointe du FLUX gravitationnel inducteur (G')

-la vitesse linéaire (v) est conjointe du potentiel inducteur gravitationnel (M*)

-la vitesse angulaire (ω) est conjointe de la charge mésonique surfacique (n')

-la fréquence (f) est conjointe du champ inducteur (dit accélération) (g)

-la viscosité dynamique  (η) est conjointe de la masse surfacique (Y*)

-l’action (a) est conjointe du moment statique (Ms)

 

Nota : Identiquement les grandeurs magnétiques sont conjointes des grandeurs électriques, car elles sont reliées par (c) la consante d'Einstein (par ex. le potentiel magnétique est conjoint du potentiel électrique) -etc.

   Copyright Formules-physique ©