SECURITé d'UTILISATION des MATéRIAUX

-sécurité dans l'utilisation des matériaux

En résistance des matériaux, on définit la limite d'élasticité, qui est la valeur de l'élasticité, à laquelle on peut faire travailler le matériau en bonne sécurité

(quand on lit limite d'élasticité, c'est toujours un terme raccourci mis pour "limite d'élasticité linéique")

Valeurs pratiques de la limite d'élasticité linéique Re  exprimées en Mpa (et pour les avoir en kgp/mm², il faut diviser par 9,81) >>>

acier courant(190 à 300)--acier spécial(400 à 1100)--fonte(200)--métaux courants(30 à 70)--alu(180 à 220)--plomb(2)--métaux durs comme Ti(800 à 1200)--bronze(150)--bois tendre(9 à 12)--bois dur(18 à 26)--béton(70)--roches(50 à 300)--verre(50)--plastiques(25 à 40)--os(10)--caoutchouc(..)--fibre de C(2800)--

TOUTEFOIS on ne retient pas cette limite d'élasticité comme suffisamment sûre pour un travail en toute sécurité et on établit une valeur plus restrictive, par application d'un coefficient minorateur yp (nommé coefficient de sécurité ou coefficient de travail ou taux de travail) permettant, dès lors qu'on l'a appliqué à Re, de travailler sécuritairement avec le matériau

Cette limite (Rt) est dénommée contrainte de sécurité, ou contrainte de travail, ou limite de sécurité, ou limite recommandée, ou résistance pratique 

On a en fait

R= contrainte de sécurité (ou ses synonymes) = (limite d'élasticité linéique) x (yle taux de travail)

Valeurs pratiques de la limite de sécurité Rt (qui est issue de la limite d'élasticité Re par application d'un abattement sécuritaire)

-valeurs moyennes de Rtc c'est à dire en compression >>

compter 40 à 50 % d'abattement sur Re

-valeurs moyennes de Rtt c'est à dire en traction >>

compter 50 à 60 % d'abattement sur Re

-pour les valeurs de Rtg c'est à dire en cisaillement >>

compter 50 à 70 % d'abattement sur Re

 

   Copyright Formules-physique ©