RèGLE (en science PHYSIQUE)

-règles dans la Physique

On trouve essentiellement six règles en Physique

LA RÈGLE de BODE

Cette règle empirique donne une suite géométrique des rayons d’orbites des planètes du système solaire

l= lT.(1,85)n

où lest le rayon de l’orbite de la planète

lest le rayon de l’orbite de la Terre

est un nombre entier, indiquant le rang de la planète par rapport à la Terre  >>>

n =(-2)=Mercure, (-1)=Vénus, (0)=Terre, (1) =Mars, (2) =Astéroïdes, (3) =Jupiter, etc...

 

LA RÈGLE des PHASES (de GIBBS)

(c'est la relation entre le nombre de PHASES et la variance)

n= 2 + ncinrnp

na(nombre)= variance

np= nombre de PHASES

nr= nombre de relations entre constituants (dont les réactions chimiques)

nci= nombre de constituants indépendants (nombre total de constituants, sauf ceux en équilibre)

2 (nombre) indique qu’il y a en outre 2 variables classiques (pression et température)

 

LA RÈGLE de RICHMANN

Elle donne la température finale d’un ensemble de systèmes en contact:

T= (C1.T+ C2.T+ C3.T3....) / (C+ C+ C3...)

les C sont les capacités thermiques des composants (en W/K)

les T sont leurs températures (en K)

Nota: ici, les systèmes sont supposés ni recevoir ni émettre aucun travail et aucune chaleur avec l’extérieur.

-cas particulier de ci-dessus: si les capacités thermiques sont identiques, la température finale devient

Tf = (m1.T1 + m2.T2 + m3.T3....) / (m+ m2 + m3...)

où les m(kg) sont les masses des composants

L’échange de chaleur entre systèmes se fait par égalisation des températures de la plus haute vers la plus basse et l’entropie augmente

 

LA RÈGLE de STOKES

En photoluminescence : la longueur de l’onde réémise est > longueur d’onde incidente

 

LA RÈGLE des 3 DOIGTS

C'est un moyen mnémotechnique permettant de visualiser les directions des vecteurs portant les éléments de la formule de Laplace / i.dl 

Si l’on oriente les 3 premiers doigts de la main droite en 3 directions perpendiculaires (axes de coordonnées) :

-le pouce pointe dans la direction du déplacement du courant i

-l’index pointe dans la direction du champ magnétique B, sens nord-sud

-le majeur pointe dans la direction de la force F

 

LA RÈGLE de TROUTON

Le rapport  C' = E* / T est constant au moment d'une vaporisation

T(K) est la température d’ébullition et E*(J/mol) est l'énergie molaire

La valeur de C’(capacité thermique molaire) est de 21 J/K-mol pour les substances usuelles (mais de 26 pour l'eau et 80 J/mol-K pour les liquides organiques)

   Copyright Formules-physique ©