DIPOLE

-dipôle

DIPÔLE : DEFINITION

Un dipôle est une combinaison de 2 pôles opposés, situés à faible distance l'un de l'autre

LE DIPÔLE ÉLECTRIQUE est l'ensemble de 2 charges électriques opposées Q situées à une distance faible (Ex. molécule polaire)

En courant continu, ces charges sont nommées (+) et (-)

-énergie d’un dipôle électrique (ou énergie électrostatique)

Cette énergie est Eé = moment x champ , ce qui s'écrit >>

soit Eé= (1/2)Mé.E.cosθ         soit   Eé= D.Md

où Eé(J)= énergie emmagasinée dans le pôle électrique Q d’un dipôle

Mé(C-m)= moment électrique coulombien du dipôle

E(V/m)= champ d’induction électrique auquel il est soumis

θ(rad)= angle plan entre la direction du champ E et la direction du dipôle

D(C/m²-sr)= champ d’excitation électrique

Md (V-m²-sr)= moment électrique inducteur du dipôle

Un dipôle est dit linéaire si tous ses éléments composants sont linéaires (c'est à dire tels que la CARACTÉRISTIQUE, qui est la courbe représentant le voltage en fonction de l'intensité) soit une droite)

Un dipôle non linéaire -en électronique- est tel qu'un signal d'entrée sinusoïdal correspond à un signal de sortie non sinusoïdal (ayant même .... des harmoniques)

Un dipôle est actif s'il fournit de l'énergie et il est passif s'il en consomme (par effet Joule, par exemple)

-potentiel d’un dipôle

U = P.ε / C

U(V)= potentiel d’induction électrique d'un dipôle

P(V-m-sr) =entité d’induction électrique

C(F)= capacité

ε(F/m-sr)= constante diélectrique du milieu

-champ et dipôle

Les dipôles présents dans un réseau cristallin impliquent un champ d’induction électrique qui est, en chaque point :

E = (3l.Mé).l - Mé.l²) / ε.Ω.l5

E(V/m)= champ d’induction électrique d’origine dipolaire

l(m)= distance du point au dipôle

Mé(C-m)= moment électrique coulombien

Ω(sr)= angle solide dans lequel s’effectue le phénomène (en général Ω est l’espace entier, soit 4sr pour les systèmes d’unités ayant comme unité d’angle le stéradian)

ε(F/m-sr)= constante diélectrique du milieu

lectrisation et dipôle

E= Md/ V

avec E(V-sr/m)= électrisation d’un dipôle de volume V(m3)

Md (V-m²-sr)= moment électrique inducteur

Dans un réseau

E crée la polarisation σ des atomes du réseau (et c'est σ = E.Ω.ε)  

ε étant la constante diélectrique et Ω l'angle solide

-moment électrique (coulombien) d’un dipôle

Mé= E / E.cosθ     et  encore   Mé= M / E.cosθ 

avec Mé(C-m)= moment électrique coulombien d’un dipôle soumis à un champ d'induction électrique E(V/m)

E(J)= énergie du dipôle créant ledit couple de forces

θ(rad)= angle entre la direction de E et le dipôle

Mf(m-N)= moment de la force correspondante

Ce moment élect. coulombien peut recevoir alors le qualificatif de dipolaire

-circuit équivalent = feuillet

Un circuit électrique (circulaire) a des caractéristiques magnétiques similaires à celles d'un aimant et quand on passe à la limite -c'est à dire un circuit devenu très petit jusqu'à ressembler à un petit segment- on le nomme feuillet magnétique

 

LE DIPÔLE MAGNÉTIQUE

est l' ensemble de 2 charges magnétiques induites opposées K, sises à faible distance

-moment magnétique (ampérien) d’un dipôle

Mg= B.V.Ω / μ       ou   Mg= E / B

avec Mg(A-m²)= moment magnétique ampèrien d'un dipôle de volume V(m3)

μ(H-sr/m)= perméabilité ambiante

B(T)= champ d'induction magnétique

Ω(sr)= angle solide dans lequel s'exerce l'interaction

E(J)= énergie magnétique

 

DOUBLET

Un doublet électrique ou magnétique est un ensemble volumique élémentaire de 2 pôles (dipôle) chargés, opposés et sis à faible distance l'un de l'autre

C'est donc un ensemble (volume) de : soit 2 charges électriques Q(C) , soit 2 masses magnétiques ampèriennes K(A-m)

   Copyright Formules-physique ©