FORMULES de PHYSIQUE pour RAYONNEMENTS

Le coefficient de transfert de chaleur traduit la dépendance du transfert de chaleur dans un corps (ou d'un corps à un autre), en fonction de la température.

C’est en fait une résistance thermique surfacique

Synonymes: coefficient de transmission de chaleur--coefficient de transmission surfacique

Equation de dimensions structurelles : M.T -3.? -1 Symbole de désignation : ?

Unité S.I.+ : le (W/m²-K)

Relations avec autres unités : 1 kilocalorie par seconde-mètre²-degré vaut 4,185.103 W/m[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-absorption de rayons à effets thermiques

 

le présent article contien854 mots- 7 définitions -15 formules

Qu'est-ce que l'absorption ?

Pour une onde qui provient d’un milieu et se propage dans le nouveau milieu qu'elle a heurté, il y a une conséquence énergétique (objet du présent §) et une conséquence géométrique sur le chemin des rayons (la réfraction : même chose qu'en Optique)

 

ABSORPTION THERMIQUE (stricto sensu)

C'est une énergie (portée par rayonnements à effet thermique et absorbée lors d'une rencontre)

Equation de di[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-absorption de rayons ionisants

 

le présent article contient  329 mots- 3 définitions -1 formule

LE COEFFICIENT d’ABSORPTION de rayons ionisants

est ba = (cosθ .e-Jb.lavec θ(rad)= angle d'incidence du rayon

l(m)= profondeur de pénétration dans l'obstacle rencontré par le rayon

Jb(m-1)= coefficient d’atténuation (linéaire).

ba intervient aussi pour comparer les puissances, soit :

b= P/ Pr      

où Pr est la puissance absorbée et Pa la puissance initialement reçue

On peut évidemment remplacer ces puissances p[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-absorption de rayons lumineux

 

le présent article contient  1674 mots- 13 définitions -22 formules

ABSORPTION LUMINEUSE EN GÉNÉRAL

Pour une onde (ici lumineuse) qui provient d’un milieu et heurte un nouveau milieu où elle peut évoluer, il y a absorption avec 2 conséquences :

-une absorption énergétique (objet du présent §)

-une conséquence géométrique sur le chemin des rayons (dite réfraction, à voir dans autre chapitre )

L'absorption énergétique est surtout étudiée à partir des grandeurs ci-après :

 

ABSORPTION (ST[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-atténuation des rayons ionisants

L'atténuation est une diminution d'énergie (ici celle de photons tels rayons X , gamma, etc)

Elle est représentée (au sens général) par un coefficient standard Jb

(dimension L-1, unité m-1)

Mais ici pour les rayons, on utilise des atténuations volumico-massiques (s*) qui ont comme dimension L2.M-1 et comme unité S.I.+ le m²/kg.  

On distingue (similairement aux autres types de rayonnements) :

 

L’ATTÉNUATION D’EFFET COMPTON

La collision d’un photon avec un électron + ou un électron - ([...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-atténuation pour rayons à effets thermiques

Une atténuation pour les rayons à effet thermique est un affaiblissement de l’intensité émise, suite au transfert de flux entre départ et arrivée

COEFFICIENT d'ATTÉNUATION

P’r= P'l.e-Jb .l

e-Jb .l est le coefficient d'atténuation

P’r(W/sr)= intensité transmise vers un point situé à distance l(m) de la source

P’l(W/sr)= intensité émise par la source

Jb(m-1)= coefficient d’atténuation linéique de flux (dépend du matériau traversé)

l(m)= épaisseur du milieu traversé

 

COEFFICIENT d'ATTÉ[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-atténuation pour rayons lumineux

L'atténuation lumineuse (des rayons lumineux) est l’affaiblissement de l’intensité émise, suite au transfert (et pertes) de flux entre départ et arrivée

COEFFICIENT d'ATTENUATION

P’r= P'l.e-Jb .l

e-Jb .l est le coefficient d'atténuation

P’r(W/sr)= intensité transmise vers un point situé à distance l(m) de la source

P’l(W/sr)= intensité émise par la source

Jb(m-1)= coefficient d’atténuation linéique de flux (dépend du matériau traversé)

l(m)= épaisseur du milieu traversé

 

COEFFICIENT[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-brillance

Le mot brillance a deux acceptions :

ANCIENNE BRILLANCE >>> c'était une puissance surfacique spatiale émise par une source d’émission, dans de très courtes longueurs d’ondes

On a remplacé ce terme par "luminance"

 

NOUVELLE BRILLANCE >>> c'est une certaine perception par l'œil du contraste et de la netteté  d'une couleur perçue (mais ce n'est pas une grandeur scientifiquement définie)

On estime que cette brillance est plus affirmée pour

des longueurs d'onde entre 600 et 800 nm

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-cheminement des rayons lumineux

LE CHEMINEMENT DES RAYONS LUMINEUX est un peu complexe à suivre, surtout par le langage ultra-spécifique qui lui est affecté

1 >> la lumière est issue d'une source de rayonnements : c'est l'EMISSION

2 >> puis elle voyage dans un milieu (c'est la TRANSMISSION)

3 >> elle y subit des petites contraintes (de DIFFUSION et de DIFFRACTION)

4 >> puis elle rencontre des obstacles impliquant de grosses contraintes (d'où RÉCEPTION, RÉFLEXION, ABSORPTION)

5 >> éventuellement elle subit, dans le nouvea[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-coefficients de visibilité

le présent article contient1237 mots, 7 définitions et 2 formules

La visibilité est la qualité de l'oeil, lui permettant d'appréhender les détails colorés d'une structure donnée.

Violet, indigo, bleu, vert, jaune, orange, rouge, sont les plages du spectre visible,   soit 7 zones, dites teintes (ou couleurs) Celles-ci proviennent d'une source lumineuse  qui émet sous des longueurs d'onde  comprises entre  l = 380 nm (le violet extrême) et l = 730 nm (le rouge extrême).Au milieu, où l = 555 nm, [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-coloration des objets récepteurs de lumière

 

le présent article contient 1274 mots, 9 définitions et 1 formule

La couleur d’un objet est perçue de 2 façons différentes par l’oeil :

-si c’est un objet émetteur de lumière (soleil, lampe, fer rouge...) l’oeil perçoit un éventail de teintes (couleurs primaires) issues de la source qui émet diverses ondes électromagnétiques, perçues chacune par la rétine sous forme d’une sensation colorée

-si c’est un objet qui a précédemment reçu depuis une source des teintes dont il ne renvoie qu'une pa[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©