ANALOGIQUE ou NUMéRIQUE ?

-analogique ou numérique ?

Un phénomène nous est traduit par une information, à travers un appareil de mesure.

Quand la mesure de cette information est continue on dit que c'est en mode analogique (il y a analogie entre cause et résultat): à chaque instant, il y a correspondance biunivoque (en général une proportionnalité) entre la cause de l'info et sa mesure.Il est question d'algèbre.

Et quand on veut percevoir lesdites mesures (optiquement ou acoustiquement ou tout autrement) on constate leur courbe évolutive d'apparence lisse et continue

 

Quand la mesure de cette information est discontinue, on est en mode numérique (ou digital ou binaire ou discret): les informations sur l'évolution du phénomène sont prises au cours de multiples tranches égales de temps (un histogramme) et mesurées en comparaison avec une valeur repère.Et quand on veut percevoir lesdites mesures(optiquement ou acoustiquement ou tout autrement) leur courbe évolutive est discontinue, constituée d'une série de paliers.Il est question d'arithmétique.

La représentation des dites mesures est moins précise qu'en analogique, mais elle a par contre l'avantage d'être plus facile à transcrire: en effet, on attribue à chaque relevé -au coup par coup- la valeur relevée (un nombre d'unités) puis on la traduit en langage binaire (codage) pour la transmettre jusqu'aux appareils qui nous en permettront une perception facile (optique, acoustique ou autres)

 

Passage d'un mode à l'autre

c'est le rôle des appareils dits convertisseurs

 

Exemples

Quelques appareils sont encore analogiques (radio, télévision, microphone, cinéma ancien, disques en vinyle...)

Les appareils numériques deviennent prépondérants (ordis, photo, livres et bibliothèques, etc)

Les convertisseurs (analogique vers numérique) sont >>> souris, lecteur de CD, modem de réception, scanner...

Les convertisseurs (numérique vers analogique) sont >>> synthétiseur, modem d'émission, imprimante...

   Copyright Formules-physique ©