FORMULES de PHYSIQUE en COSMOLOGIE

-activité solaire

le présent article contient 178 mots, 2 définitions

L'activité solaire est un terme général recouvrant les valeurs des divers paramètres concernant les émissions énergétiques du soleil:

Son CHAMP MAGNETIQUE

est exprimé par une échelle dite "index planétaire" Kp (Kennziffer planetarische) qui va de 0 à 9 et qui prend en compte la puissance du champ magnétique pendant 3 heures consécutives.

Le rythme est considéré comme calme pour Kp < 4 et comme fort pour Kp > 6

Le champ est en fait de l'ord[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-âge de l'univers

La théorie du Big bang, désormais globalement admise par la communauté scientifique, suppose que l’espace et le temps sont nés plus ou moins au même moment, il y a 13,7 milliards d’années (+/- 5%) L’âge de l'UNIVERS (tU) est calculé à partir de la constante de Hubble H qui exprime elle-même l’expression de l’expansion et qui vaut de nos jours (à +/- 5% près) H= 2,34.10-18 seconde-1

Comme c’est une fréquence, on en déduit que l’âge de l’univers est l’inverse, soit

t= 1 / H~ 4,273.1017 s[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-amas stellaire

Un amas ouvert est un groupe de # 102 à 3 étoiles (de même origine). Masse totale de 1033 kg environ  Diamètre de 1019 à 21m.Peu de relations gravitationnelles (d’où dispersion) Exemples : Pléiades-Chevelure de Bérénice-Taureau

 

Un amas globulaire est un groupe de # 104 à 6 étoiles (masse # de 103kg)

Exemple oméga du centaure

 

Un amas galaxique (ou galaxies) est un ensemble de # 107 à 12 étoiles (masse # 1040 kg)

-l'amas local est constitué de notre galaxie + une vingtaine de galaxies [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-astronautique

RAPPEL de NOTIONS d'AERONAUTIQUE

-vitesse angulaire (ou fréquence angulaire)

C'est le parcours d’un angle plan dans l’unité de temps

Dimensions structurelles : T-1.A       Symbole de grandeur : ω         Unité S.I.+ : rad/s

Relations entre unités :

1 tour par seconde= 60 tours par minute = 2p rad/s = 2p x 60 (soit # 377) radians/mn

1 tour par minute = 1/60 tour par seconde = 2p rad/mn = 2p / 60 (soit # 0,1) rad/s

1 rad/s = 60 rad par minute = 1/2p (soit # 0,6 ) tour par s. = 60/2p (soit #[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-aurore australe ou boréale

Les aurores australe (hémisphère sud) ou boréale (hémisphère nord) sont des vents solaires, constitués d'un plasma ionisé, arrivant sur Terre en heurtant les particules chargées de la magnétosphère.

Il se produit des décharges électriques et les atomes de O² et N² sont dissociés.

Les ions résultants suivent les lignes du champ d'excitation magnétique terrestre en allant vers les pôles magnétiques N ou S, où la composante horizontale de ce champ est nulle.

Il y a alors émissions de photons (su[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-big bang

BIG BANG 

le présent article contient 374 mots

Le big bang est une théorie de création de l’univers où l'on suppose que survint un éclatement expansif d’une seule entité initiale, chargée d'énergie

Au sens épistémologique, le big bang est une contradiction insurmontable (une aporie) car d'une part il implique une infiniment grande quantité (le concentré d'énergie) à insérer dans un volume inexistant (nul)!

Le big bang entraîne les postulats ci-après:

 -un éclatement a eu lieu non pas seulem[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-champs d'induction

Il existe 4 champs d'induction, chacun étant la fluence de la source d'induction correspondante

1.Le champ gravitationnel inducteur

On trouve parfois cette grandeur nommée "induction gravitationnelle " .Ce terme est à bannir, car il est trop imprécis (cela pourrait évoquer soit un champ, soit un FLUX, soit un potentiel, etc... ) donc inutile d'esquiver le mot utile, qui est ici champ  

Champ signifie qu’il est question d’une zone d’application

Induction signifie que le phénomène (ici gravit[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-constante cosmologique

e présent article contient488 mots, 6 définitions et 2 formules

La CONSTANTE COSMOLOGIQUE est une courbure surfacique de l'espace, utilisée dans la perception et la construction théoriques de l'espace-temps

Equation aux dimensions structurelles : L-2.A       Symbole : KL        Unité S.I.+ : sr/m²

La valeur de KΛ est ~ 2,2.10-51 unité S.I.+ (sr/m²)

Sa très faible valeur (et son éventuelle évolution) n'ont pas permis actuellement de mesurer son influence sur l'état de l'espace-temps, mais ell[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-constante de Gauss

La constante de Gauss est la vitesse angulaire d'une [planète Terre prototype], qui tournerait autour du soleil à une distance précise et constante -dite "unité astronomique"- valant 149597870691 mètres

Cette vitesse angulaire serait alors de 0,01720209895. rad / jour (ou 0,9856076686 degré d'angle par jour ou encore # 2.10-7 rad/seconde)

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-constante de gravitation

le présent article contient 338 mots- 1 définition - 4 formules

Constante de gravitation ou constante newtonienne ou constante de Cavendish ou constante cosmogonique

sont 4 synonymes représentant une grandeur structurelle fondamentale de l’univers, intervenant dans les interactions entre tous corps massiques.

C'est le facteur de milieu pour la gravitation.

Dimensions  :L3.M-1.T-2.A       Symbole de désignation : G      Unité S.I.+ : m3-sr/kg-s²

--G vaut 8,385.10-10 (m3-sr/kg-s²) si l’on est en système d'unités S.I.+

Nota: on trouve trop souvent cette constante exprimée arbitrairement sous la valeur 

Gr = 6,673.10-11 (m3/kg-s²)    Cette Gr est une valeur "rationalisée", c'est à dire bricolée par ceux qui prétendent que l’angle n'a pas de dimension, et qui subit la division de la vraie valeur de G par 4p !   Mais comme ils sont bien obligés de tenir compte de l'angle, ils le remplacent dans leurs formules par un nombre   que l'on voit rajouté dans leurs bâtardes formules (nombre qui peut être 12,56 ou bien 4p).Et ils sauvent ainsi --par de l'arithmétique-- leur invention d'un  Gr au rabais.[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-constante de Hubble

Le Big bang est défini comme le départ d'une expansion (et non pas une explosion) de l'espace-temps.Cela signifie que dès la création, chaque coordonnée d'un point quelconque de l'espace s'est étirée soudain d'une certaine valeur (ainsi que le ferait un ballon de baudruche en phase de gonflement) Puis, à partir de chaque nouveau point ainsi étiré, un nouvel étirement s'est à nouveau produit pour chaque coordonnée et encore et encore, répétitivement en chaque point ainsi nouvellement obtenu, dans[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-constante solaire

La constante solaire (symbole p*s) est un cas particulier de puissance surfacique 

C'est la puissance reçue depuis le soleil (son flux) ramenée à la surface d'une sphère hypothétique située à 50 kilomètres au-dessus du sol terrestre et que l'on suppose être très exactement à 1 unité astronomique du soleil

1 unité astronomique (u.a) est égale à 1,49559787.1011 mètres. Mais dans les calculs énergétiques, on peut se contenter d'un nombre arrondi et on accepte 150 millions kms.

Cette puissance su[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©