DENSITE SURFACIQUE de FLUX ENERGETIQUE

densité surfacique de flux énergétique

C'est la plupart du temps une puissance (flux) issue de rayonnements à effet thermique. Elle prend aussi les noms de RAYONNEMENT superficiel , flux d’énergie surfacique,

(pour les rayons lumineux, on la nomme irradiance)

Equation aux dimensions :M.T-3      Symbole de désignation : p*

Unité S.I.+ = W / m²

et 1 cal/s-m² (calorie/seconde-m²) vaut 4,185 W/m²

 

LOI de FOURIER

p* = -l*.grad.T 

où p*(W/m²)= densité surfacique de puissance (ou de flux)

grad(m-1)= gradient (taux de variation géométrique) de la température T(K)

l*(W-m/K)= conductivité thermique

le signe - indique que le courant s’écoule vers le froid

On peut écrire également cette loi sous les formes:

p* = h.gradv²   (la loi des viscosités ou loi de transfert d'impulsion)  

 où h(pl) est la viscosité dynamique  et v(m/s) la vitesse

ou bien p* = -c*.A.νd .q.Q*    où c*(K/m-W)= conductibilité

A(s-sr/m)= coefficient phénoménologique

νd(m²/s)= constante de diffusion (ou viscosité cinématique)

q(sr)= angle plan

Q*(W/K)= trésistance thermique

ou  encore  p* = A.ν.grad.T.h1.q

h1(W/m²-K) est le coefficient de trandfertthermique

 

LA DENSITÉ SURFACIQUE de PUISSANCE SPATIALE

oupuissance surfacique spatiale, est la grandeur issue de la précédente , mais dispatchée en un angle solide

Dimensions  : M.T-3.A-1        Symbole de désignation : D   Unité S.I.+ : le W/m²-sr

Nota: pour la lumière, cette grandeur est dite (pour l'émission) émittance ou exitance spécifique et est exprimée en lumen/m²

   Copyright Formules-physique ©