VITESSE ARéOLAIRE

-vitesse aréolaire

Si un point P décrit un arc de cercle centré en un point O, sa vitesse aréolaire est  l’aire balayée par OP dans un certain temps

Equation aux dimensions : L2.T-1        Symbole grandeur : v*       

Unité S.I.+ : le m² par seconde (m² /s)

Nota: cette grandeur a la même équation aux dimensions structurelles que la viscosité cinématique, ce qui n’est pas surprenant, car il s’agit là aussi de déplacement d’une aire pendant une unité de temps (en viscosité, l’aire glisse sur une autre)

 

VITESSE AREOLAIRE

v* = dS / dt     ou    v* = dS.df )

v*(m²/s)= vitesse aréolaire d’un mobile décrivant une courbe en balayant un secteur S, avec une fréquence f(Hz), ou pendant le temps t(s)

 

LOI des AIRES

v* = Mcp.θ / m

Mcp(J-s/rad)= moment cinétique propre de la planète

m(kg)= masse de la planète

v*(m²/s)= sa vitesse aréolaire

θ(rad)= angle de rotation

Comme le moment Mcp est constant et m aussi, v* l'est aussi

et comme v* = S / t , ce rapport est constant

 

RELATION de la VITESSE ARÉOLAIRE AVEC L’ACTION

v* = a / 2m

avec v*(m²/s)= vitesse aréolaire d’un mobile

a(J-s)= action du mobile de masse m(kg)

   Copyright Formules-physique ©