SURFUSION

-surfusion

SURFUSION est un mot trompeur, car ce n'est pas un retard à la fusion (qui, lui, n’existe pas)

C'est une métastabilité, représentant un retard à la solidification (un liquide tarde à devenir solide, donc à cristalliser, car les molécules se déplacent difficilement les unes par rapport aux autres, à cause d'une forte viscosité).

Donc ce corps, dans sa PHASE liquide, doit être pur et sans éléments pouvant servir à amorcer une cristallisation, qui est le déclencheur d'un passage à l'ETAT solide.

Le phénomène perdure jusqu'à une certaine température, dite de nucléation (usuellement quelques dizaines de degrés C)

Cas usuel de surfusion = les verres

Températures de nucléation (en °C) >>

Ag(0)-- eau(40)-- Pb(45)-- Sn(80) --Fe(250)

   Copyright Formules-physique ©