SURFUSION

-surfusion

SURFUSION est un mot trompeur, car ce n'est pas un retard à la fusion (qui, lui, n’existe pas)

C’est une métastabilité, représentant un retard à la solidification (un liquide tarde à devenir solide, donc à cristalliser, car ses molécules se déplacent difficilement les unes par rapport aux autres, à cause d'une forte viscosité).

Le corps reste liquide, bien que sa température soit inférieure à celle de sa solidification.

Pour atteindre la surfusion, un corps en PHASE liquide, doit être pur, sans éléments pouvant servir à amorcer une cristallisation (qui déclencherait un passage à l'ETAT solide).

L’eau peut rester en surfusion jusqu’à -48 °C.

Le verglas est un phénomène de surfusion: les gouttelettes en surfusion légère, proviennent de zones plus froides que le point de congélation, mais le choc sur une impureté (le sol ou le cockpit d’un avion) les transforme spontanément en glace

Matière usuelle en surfusion = le verre

 

LA SURCHAUFFE est un phénomène inverse du précédent: c’est un corps qui reste liquide alors que sa température est supérieure à son point d’ébullition.

   Copyright Formules-physique ©