BOSONS W,Y,Z

-bosons W,Y,Z

La théorie quantique des champs (QFT en anglais) a pour but d'expliquer les interactions fondamentales à l'aide de relations entre les particules élémentaires, où il est supposé que des charges de même nature interagissent grâce à l'intervention de particules spécifiques, dites bosons de jauge

Les bosons de jauge de l'interaction faible seraient alors effectifs dans le scénario suivant:

-une masse m, est née, comme toutes les masses, à l'occasion de fluctuations du milieu universel >>  m = Y*.dpU / c4.δKL

(où m est la masse en kilos, Y* le champ de Higgs en m3-sr/s², pU l'énergie volumique en J/ m3, c la constante d'Einstein en m/s et KL la constante cosmologique (sr/m²) Cette masse--d'environ 10-25 kg--et qu'on va nommer alors boson BEHHGK, va subir des transformations qui la modifient, à terme, en boson de jauge: cela commence par un champ intermédiaire   (qui n'a pas reçu de nom spécial, mais qui implique la fréquence au carré   de la vibration originelle, de dimension T-2) agit pour donner un boson intermédiaire, nommé W,  ayant pour dimension (M).(T2)M.T-2

Puis un champ médiateur (dit saveur, de dimension ) va redonner de la masse au W sous forme d'un dernier boson dit boson médiateur ou boson-véhicule faible W.

C'est un boson massique, puisqu'il est issu de (M.T-2).(T²)M  

Selon sa charge en saveur, ce boson W va prendre divers noms :

--si chargé positivement, c'est un W+

--si chargé négativement, c'est un W-

--si non chargé, c'est un W0(ou Z) 

La valeur de la masse de ces bosons W+,-,0 >>> environ  1,5.10-25 kg.

kg.

   Copyright Formules-physique ©