FORMULES de PHYSIQUE en ÉLECTROMAGNÉTISME

-admittance électrique

Admittance est un terme exprimant une facilité de transfert énergétique.

En électricité il s'agit de transfert de courant

L'admittance est l’inverse de l’impédance

Equation de dimensions  : L-2.M-1.T3.I2    Symbole : Ya       

Unité S.I.+ : le Siemens (S) - L’unité porta aussi le nom de Mho

Relations avec autres unités :

1 milliampère par Volt vaut 10-3 S

1 unité c.g.s.e.s vaut 1,112.10-12 S

 

L’ADMITTANCE est COMPOSITE

l'admittance Ya (S) (en courant alternatif) a deux composantes

Yd[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-aimantation (notions accessoires et aimants)

L'aimantation (éléments de base) fait l'objet par ailleurs d'un chapitre spécial

Mais il y a en outre, quelques notions accessoires évoquées ci-après : 

-aimantation rémanente -ou conservation d'aimantation-

Voir chapitre Hystérésis magnétique

-la désaimantation est la technique permettant d’enlever l’aimantation d’une matière.

On confond souvent ce terme avec la démagnétisation (qui vaut μ fois la désaimantation, μ étant la perméabilité) 

-aimantation massique

C'est une aimantation ramen[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-aimantation-notions basiques

L'aimantation (en tant que phénomène) est la matérialisation de l'état magnétique des électrons dans les molécules. Si tous les électrons d'une molécule sont bien équilibrés (même orbite, appariements réguliers, spins opposés) il y a annulation commune de tous les moments magnétiques unitaires et le matériau n'est pas magnétisable

Si par contre les atomes ont des électrons non appariés et que leurs moments magnétiques ont tendance (possibilité) à s'orienter identiquement, il y a acquisition (av[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-alternateur

Un alternateur (ou génératrice de courant alternatif)  

transforme une énergie mécanique en courant électrique alternatif.

CONSTITUTION d'un ALTERNATEUR

Un système inducteur rotatif (ou rotor, avec des paires de pôles, crée un champ magnétique) dans un système induit fixe (avec des enroulements sur armatures), ce qui engendre le courant qui est dirigé vers des bornes de sortie (démultipliées selon le nombre de phases distribuées

 

ROTATION de L'ALTERNATEUR

f = np.fa

avec f(Hz)= fréquence [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-amortissement électrique

Supposons un circuit parcouru par un courant alternatif (i), et comportant résistance (R), inductance (L) et capacité (C), avec un déphasage φ (rad) et où la puissance développée sera P(W), le tout  baignant dans un milieu où :

E est le champ électrique d'induction,  ε la constante diélectrique, Ω l'angle solide, B' le FLUX magnétique induit, μ la perméabilité magnétique 

Si ce circuit cesse de recevoir de l’énergie externe, il perd l’énergie accumulée et cela de 5 façons :

--par effet Joule [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-ampèrage

Ampèrage, Intensité électrique, Débit de charges et Courant de conduction sont des synonymes

Dimension I        Symbole  i        Unité S.I.+   l'Ampère (A)

 

LOI d'OHM 

i = U/ R

avec R(Ω)= résistance d’un conducteur filaire parcouru par un ampèrage i(A)

U(V)= différence de potentiel entre les extrémités du conducteur

 

THEOREME d'AMPERE 

i = H.l.Ω

avec i(A)= ampèrage parcourant un fil conducteur de longueur l(m)

H(mOe)= champ d’excitation magnétique résultant

Ω(sr)= angle solide da[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-ampérien ou coulombien ?

AMPERIEN est un qualificatif utilisé pour toute grandeur électromagnétique impliquant une charge électrique Q en mouvement (c'est à dire un courant de Monsieur Ampère, de dimension I = Q / t)   On connaît donc:

--la masse magnétique ampèrienne K (de dimension L.I)

--le moment magnétique ampérien Mg qui est K x distance (dimension L².I)

--le moment électrocinétique (ampérien)  μ'  qui est (K x distance/angle)(dim° L2.I.A-1)

--l'aimantation (ampérienne) qui est (K / surface)(dim° L-1.I)

--[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-amplificateur électrique

AMPLIFICATEUR 

C'est un appareil servant à amplifier (accroître) soit le voltage, soit l’intensité, soit leur produit (la puissance).

Ses caractéristiques principales concernent:

 

COEFFICIENT d’AMPLIFICATION  

C'est i*h = (rapport logarithmique de puissances d'entrée et de sortie) exprimé en Bels

 

DOMAINE DE TENSION 

C'est une zone de très faible voltage où les signaux de sortie de l'ampli sont proportionnels à la différence de potentiel entre ses 2 entrées

 

FACTEUR d’AMPLIFICATION

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-anode

L'anode est une électrode (élément conducteur d'un appareil), servant de borne limite au transfert de l'électricité

 

ANODE d'un APPAREIL PRODUCTEUR d'ÉLECTRICITÉ

L'anode est une électrode (élément conducteur d'un appareil), servant de borne limite au transfert de l'électricité

L'anode est le pôle moins (-) car les électrons proviennent du circuit filaire externe et arrivent à l'anode, qui les attire

Par exemple, l'anode d'une pile ou d'une batterie d'accus en cours de fourniture du cour[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-antenne

Une antenne est un équipement transformant le champ des ondes électromagnétiques de l’espace où elles évoluent, en énergie électrique destinée à un appareil (et ceci soit en réception, soit à l’envers: en émission)

Une antenne est caractérisée par :

 

ZONE d’ACTION(ou diagramme de rayonnement)

C'est l’espace géométrique (angle solide) dans lequel son activité est possible

 

RENDEMENT

C'est le rapport entre la puissance qu’elle émet -en toutes directions- et la puissance totale qui lui e[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-antiferromagnétisme

ANTIFERROMAGNÉTISME

Le ferromagnétisme est un cas de magnétisation élevée (le champ d'induction B produit alors un fort champ d'excitation H dans le matériau considéré)

Par contre l'antiferromagnétisme est une forme de faible magnétisation >> cela concerne des corps (des cristaux, dits aussi antiferroaimants) qui possèdent des sous-réseaux où les moments magnétiques deviennent antiparallèles et égaux (donc à résultante nulle)

Quand les fonctions d'onde desdits moments de spin (Mg ) sont oppo[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-arc électrique

Un arc électrique est le phénomène résultant d'un passage de courant électrique dans un isolant (ce qui est visible par l'œil), grâce à l'ionisation de ses composants

Il se produit (amorçage ou claquage) dès lors que le champ d'induction électrique H devient disruptif et pour une distance qui est fonction de la tension

Exemples : un arc dans l'air apparaît dès lors que H > à 3,5.106 V/m à T.P.N.

Et il est de longueur centimétrique (soudure électrique), mais multimétrique pour la foudre

 

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©