ENGRENAGE

-engrenage

Un engrenage est un ensemble de 2 roues dentées liées interactivement par frottement

S'il y a plus de 2 composants : c'est un train d'engrenages

ELEMENTS de l'ENGRENAGE

Les composants sont : le pignon (petite roue), la roue (grande roue si externe), la couronne (grande roue si interne), la crémaillère (si rayon infini)

 

-diamètre primitif d’une roue d'engrenage  

C'est le diamètre fictif qu'aurait le cercle des points d'appui, roulant sans frottement sur un autre élément d'engrenage lié (géométrie idéale)

-rapport de transmission d’un engrenage  

C'est le rapport entre les diamètres (ou rayons) des engrenants, qui est égal aussi au rapport des vitesses de rotations et aussi au rapport des couples transmis

-module d’un engrenage (dimension L)

C'est le rapport entre le diamètre primitif et le nombre de dents de l'engrenage

2 composants ne peuvent engrener que s'ils ont même module

Le module est aussi le rapport = [pas] /   ---(le pas étant l’arc entre les axes de 2 dents consécutives, sur le cercle primitif de l’engrenage)--

 Les modules (pour un engrenage cylindrique à denture droite) ont des valeurs normalisées : tous les 0,25 mm (entre 0,25 et 6 mm)- puis tous les 0,52 mm (entre 6 et 10 mm)-puis tous les mm au-delà

-angle de rotation (pour un engrenage droit)

C'est l'angle entre le vecteur force au point d'appui des 2 dents engrenantes et la tangente aux 2 cercles primitifs Cet angle est en général de 20 degrés

 

TYPES d'ENGRENAGES

-engrenage cylindrique (axes parallèles) à denture droite ou hélicoïdale

Le module réel est = (pas).cosθ/ 

 

θ étant l’angle plan d’inclinaison (sur l'horizontale) de l’hélice

-engrenage cônique à axes concourants et à denture droite ou hélicoïdale(engrenant à angle θ)

le rapport des nombres de tours de chaque pignon est inversement proportionnel au rapport suivant :

sinus de θ/ sinus de son angle complémentaire, soit ( / 2) - θ

-engrenages à axes non concourants avec dentures diverses

Exemple de l'engrenage (roue) marié avec une vis sans fin: le rapport de réduction entre vitesses angulaires de la roue et de la vis est égal au rapport suivant :

nombre de filets de la vis / nombre de dents de la roue

Autres exemples >> (vis sans fin -roue) ou types hypoïdes...

 

   Copyright Formules-physique ©