PRESSION en résistance des matériaux

-pression (en résistance des matériaux)

DEFINITION MACROSCOPIQUE

La pression est une force appliquée sur une surface

p = F.cosθ / S

avec p(Pa)= pression résultant de l’application d’une force F(N) sur S(m²), surface infiniment rigide

θ(rad)= angle plan formé entre la direction de la force et la normale à la surface (en hydrostatique,  θ= 0)

 

Equation de dimensions structurelles : L-1.M.T-2       Symbole de désignation : p      

Unité S.I.+ : le Pascal(Pa)

Relations entre unités :

1 U.S. ton per square inch                            vaut 1,544.10 7 Pa

1 kilogramme-force par mm² (kgf/mm²)        vaut 9,806.106Pa

1 kilogramme-poids par mm²(kgp/mm²)        vaut 9,806.106Pa

1 mégapascal(MPa) ou 1 Newton/mm²        vaut 106Pa

1 pression atmosphérique normale(Atm)      vaut 1,013.105Pa

1 bar                                                              vaut 105Pa

1 kilogramme-force par cm²(kgf/cm²)            vaut 9,806.104Pa

1 atmosphère technique (ATA,10m.d’eau)    vaut 9,806.104 Pa

1 pound per square inch (p.s.i)                     vaut 6,894.103 Pa

1 centimètre de mercure(= 10 torrs)             vaut 1,333.103 Pa

1/100 de kgf/cm² (c'est un repère)                vaut # 103Pa

1 Torr(ou millimètre de mercure)                  vaut 1,333.102 Pa

1 millibar (et 1 hectopascal)                         valent 102Pa

1 Newton par mètre carré(N/m²)                  vaut 1 Pa

1 Joule par mètre cube(J/m3)                       vaut 1 Pa

 

NOMS DONNÉS à la PRESSION en RÉSISTANCE des MATÉRIAUX

Charge (par section): c'est à dire une charge (force) appliquée à telle section d’un matériau (avec cas particulier de la charge surfacique de rupture)

Cisaillement (contrainte de) pour le phénomène tendant à faire glisser 2 fibres du matériau l’une par rapport à l’autre (coupure)

Compression qui concerne la pression dans un phénomène de serrage, tendant à une diminution de volume.

Contraintes qui expriment les pressions internes d’un matériau, engendrées par les forces extérieures induisant des déformations.

Une contrainte est normale si elle est perpendiculaire à l’élément de surface en cause.

Elle est tangentielle si elle est parallèle à cet élément (en surface)

Contrainte de travail (ou Limite de sécurité, ou Limite recommandée) désigne une contrainte jusqu'à laquelle on peut faire travailler un matériau

Dureté d’un matériau -qui est approximativement une pression- exprime le bon maintien d’un matériau envers l’effort appliqué.

Toutefois les unités fantaisistes utilisées ne permettent pas de créer une relation précise avec l’unité légale de pression.

Elasticité (avec sa valeur particulière la "limite d’élasticité") désigne la pression tendant vers la limite à laquelle la déformation du matériau devient permanente

Résistance (par unité de section) ou Résistance surfacique désigne la force (résistante) s’opposant, dans une section, pour la cohésion d’un matériau.

Tension -avec sa valeur particulière "tension de rupture, qui est une limite"- désigne une pression quand on étire le matériau

Traction : inverse de compression, concerne un phénomène tendant à un allongement en même temps qu'une striction transversale.

 

   Copyright Formules-physique ©