PéRIODE et PéRIODICITé

-période et périodicité

 La PERIODE

est le temps d'exécution d'un cycle complet pour un phénomène périodique. C'est toujours   tp (en secondes) = θ / ω

 θ(rad) = angle de rotation complète et ω(rad/s) = vitesse angulaire

La période est un intervalle de temps, qui peut servir d'unité de temps

Par exemple si on chosit une période dont l'unité est de (1/60 seconde) pour un courant alternatif, cela permet de dire que c'est un courant de 60 périodes (60 fois l'unité choisie, décomptées dans 1 seconde)

 

La période d’un phénomène répétitif (oscillation ou révolution par exemple) est la durée entre 2 passages au même point et cela à l’intérieur d’un groupe d’oscillations ou de révolutions.(par ex. la période d'oscillation d'un pendule)

 

La période gyromagnétique est la même chose, pour une particule

 

La période d’un phénomène particulaire est le temps de disparition de la moitié des particules en cause

 

-la pseudo-période est le terme utilisé dans le cas de l’amortissement d’un phénomène oscillatoire.Elle est variable et est  > la période du déroulement normal du phénomène

 

-application de la notion: on cheche à calculer la période entre 2 démarrages pour un moteur électrique de surpresseur (alimentant un immeuble en eau) c'est : t = V / 15Q

où t(s)= intervalle (période) entre 2 démarrages du moteur

Q(m3/s)= débit volumique

V(m3)= capacité utile du réservoir d'eau

 

-une période de révolution  est le temps tmis par un mobile pour revenir au même point de sa trajectoire soit   t= θ / ω

ω(rad/s) est la vitesse angulaire du mobile et θ(rad) l'angle de rotation

Exemple de révolution pour un point fixé sur le globe terrestre :

ω est # 7,29.10-5 rad/s, θ = 2 

et la période de révolution tvaut ainsi # 24 heures (86.400 s)

Autre exemple, révolution pour la Terre elle-même, sur sa trajectoire autour du soleil :

ω vaut # 2.10-7rad/s,θ0 = 2

et la période tvaut donc # 365,26 jours (31.558.500 s)

 

 La PERIODICITE

est le retour périodique d’un phénomène - le terme est utilisé surtout comme >>

-périodicité temporelle (pour une onde par exemple) c'est une périphrase pour la fréquence de l’onde (recommencement de mesure d’une durée d’oscillation)

-périodicité d’espace, périphrase symétrique, pour "recommencement de mesure de l'inverse d’une longueur d’oscillation"

   Copyright Formules-physique ©