INTERACTION FAIBLE

-interaction faible

L' interaction faible est l’une des interactions fondamentales entre particules,soumises à

l’intervention d’un boson-véhicule  et exprimant la liaison à distance entre 2 charges

induites de saveur (K)

Etant donné qu’il s’agit de particules, on lui a donné le nom de force nucléaire faible ou

d’isospin faible. La relation d’interaction est donnée par la loi de Newton

F = [K1. K2].μ.(1 + αf] / Ω.l1²

F(N) est la force attractive entre les deux saveurs K1 et K2

La saveur est en fait une masse magnétique ampérienne élémentaire

μ est le facteur de milieu (la perméabilité magnétique,

valeur dans le vide = 1,2566370614.10-6 H-sr)

La constante de couplage faible est αf

l2 est la distance d’interaction entre les quarks ,(impliqués dans αf) soit ~ 10-18 m.

Le boson-véhicule est ici le boson BEHGHK (ex boson de Higgs)

Ce BEHGHK, au début de son implication, fabrique immédiatement trois autres bosons

(ses enfants !) nommés W+, W- et Z° et ce sont eux qui assument dès lors la fonction

d’interaction

La constante de couplage faible a une valeur légèrement variable quand il s'agit de

particule déjà électriquement chargée. Elle est alors fonction d'un coefficient dit "angle de

mélange de Weinberg" qui tient compte de la masse de la particule, sous la formulation 

cos qW = m1/m2 = af / (af² + aé²)1/2

qW(rad) est l'angle de Weinberg, m1 et 2 sont les masses des particules bosons-

véhicules faibles, af et é les constantes de couplage faible et électrique 

Pratiquement  sin²qW = 0,23 +/- 15%

 

 

   Copyright Formules-physique ©