CHANGEMENTS d'éTAT de SECOND GENRE

-changement d'état de second genre

GÉNÉRALITÉS SUR LES CHANGEMENTS D’ÉTAT DU SECOND GENRE

Ils concernent des modifications internes intervenant par évolutions des variables intensives du système (variables internes, comme température , pression, potentiel...) ou des variables extensives (de constitution intime, comme charge, masse...)

Il y a apport extérieur, causant une transition de PHASE (terme synonyme de changement d'état)

Une telle transition est en général continue (sans saut entre les bornes du processus)

Les transitions de certains types de magnétisme et de supraconductibilité ne sont pas franchement continues (donc discutées pour leur appartenance au 2° type de changement d'état)

 

Pour ce 2° type de changements d'état, les dérivées de l’enthalpie libre (G) par rapport aux autres grandeurs du système sont continues (discontinuités seulement pour les dérivées secondes) Donc plus de variation d’enthalpie, ni de volume, ni d’entropie.

 

CHANGEMENTS (TRANSITIONS) de PHASES en THERMODYNAMIQUE

-relations d’Ehrenfest

dp / dT= ΔαΔβt

où p(Pa)= pression

T(K)= température

Δαv(K-1)= variation du coefficient de dilatation volumique isobare αv (entre la PHASE 1 et la PHASE 2) dont les valeurs sont # (1 à 6).10-5 K-1

Δβt(Pa-1)= variation du coefficient de compressibilité volumique isotherme βt(entre la PHASE 1 et la PHASE 2)--(valeurs à voir chapitre compressibilité, mais de l'ordre de

103 à 4 Pa-1 à TPN pour les gaz et 10-9 à 12 pour les liquides & solides)

et aussi dp  / dT = ΔC/ V

où Cp(J/K)= capacité thermique et V(m3)= volume

 

PRINCIPAUX CHANGEMENTS D’ÉTAT du SECOND GENRE

Ici un corps extérieur modifie les masses ou les dosages ou les structures

-adsorption

C’est la pénétration superficielle d’une PHASE fluide (dite adsorbat) dans une PHASE solide poreuse contiguë (dite "adsorbant")

-solvatation

C'est l'association moléculaire d'un corps dissous avec son (dis)solvant

-hydratation  C'est le cas d'une solvatation en milieu aqueux

-déshydratation

C’est la suppression de vapeur d’eau dans l’air: soit chimiquement (absorption), soit physiquement (adsorption) Synonyme sorption

-dessiccation

C'est une déshydratation accentuée

-dissolution

La dissolution est le mélange intime, homogène et sans réaction chimique d’un corps solide dans un liquide

-saturation c'est la limite maximale de la dissolution

-humidité

La mesure des caractéristiques physico-thermiques d'un mélange (gaz + vapeur) se nomme Psychrométrie.

Quand il s'agit d'air et de vapeur d'eau, on la nomme Hygrométrie

-précipitation

C'est la partie d'un soluté qui devient solide -en général quand il y a saturation-

Le coefficient de précipitation (réaction chimique) est le rapport: quantité de matière du soluté solidifié / quantité de matière du total

-supraconductivité et superfluidité....

-sonication

C'est la casse d'un polymère en fragments unitaires

   Copyright Formules-physique ©