IMPULSION de PARTICULES

-impulsion de particules

Une impulsion est une variation d'un champ de forces F en fonction de la fréquence de son évolution. Et c’est donc, par déduction, la variation d’une énergie par rapport à la vitesse

Dimension L.M.T -1       Symbole Q'       Unité S.I.+ : (kg-m/s)    

et unité d'usage en microphysique >>> 1 (MeV/c) ou Mégaélectronvolt par vitesse lumière valant 5,344.10-22 kg-m/s

 

FORMULE de DEFINITION  Q'= E / c

avec Q'i(kg-m/s)= impulsion d’une particule ayant une énergie E(J)

c(m/s)= constante d’Einstein (2,99792458 .108 m/s)

 

CREATION d'une IMPULSION

Une énergie élémentaire du milieu universel (énergie proche de point zéro) est une zone microscopique, représentable comme une boule d’énergie pure (bien sûr sans masse,  puisque ce n’est encore que de l’énergie non transformée) ayant une vibration propre.

Ce fragment d’énergie vibrante est dénommé boson de Higgs-Madala (1° type de boson de jauge) Et un ensemble de ces bosons ayant même fréquence constitue un champ de Higgs. Quand ces bosons-là sont soumis à l’intervention d’un potentiel inducteur gravitationnel (qualité intrinsèque du vide), il y a création de masse, puisque :

énergie du boson de Higgs(dim° L2.M.T-2) / potentiel inducteur(dim° L2.T-2) = masse.

Cette masse créée est portée par un boson MBI (dit aussi boson-vecteur ou boson-véhicule (le second type de boson de jauge) Dans le présent cas de la gravitation conjointe, ce boson MBI est nommé gluon, particule qui va ensuite être transformée rapidement par un champ intermédiaire pour devenir un boson du champ médiateur dit ‘’couleur’’: c’est le troisième type de boson de jauge

Ce dernier boson médiateur est alors capable d’initier une force d’interaction (F) en se mariant avec 2 charges induites similaires (qui sont ici des impulsions) >>>

la force (dite force forte) est alors FF = (Q’1.Q’2).K*  ou bien  FF = (Q’1.Q’2).(Y/ l².W

FF(N) est la force forte, Y est le facteur de Yukawa, Q’1 et Q’2 les impulsions, l est leur éloignement, K*(m-1-kg-1) est la couleur et Ω l'angle solide dans lequel a lieu l'interaction (4p stéradians pour l’espace entier)

 

formule du QUADRIVECTEUR  énergie-impulsion

elle décrit l'énergie d'une particule libre en mouvement, sous la forme:

E² = Q'i ².v² - m².c4       ou   Q'= (E² / c² - m².v²)1/2

Q'i(kg-m/s)= quantité de mouvement (impulsion) de la particule de masse m (kg)

E(J)= énergie de la particule

c(m/s)= constante d'Einstein (2,99792458 .108 m/s)

v(m/s)= vitesse de la particule

m(kg) = sa masse

 

On a par ailleurs Q'= dL / dv   où L(Joules) = LAGRANGIEN et v(m/s) = vitesse

 

QUANTITÉ DE MOUVEMENT D'UNE PARTICULE SOUMISE à UN CHAMP ÉLECTROMAGNÉTIQUE

Q'= Q.= Q.v / g'

où Q'i(kg-m/s)= quantité de mouvement (impulsion) de la particule 

Q(C)= charge de la particule

v(m/s)= vitesse de la particule

T(Wb/m)= potebtiel d'induction magnétique 

g'(C/kg)= rapport gyromagnétique

 

IMPULSION DE Fermi

Il s’agit ici d’une impulsion spatiale (impulsion ramenée à l’espace angulaire où elle intervient)

On est là en Physique des particules >> F*= (3/2).h.(h*v)1/3

F*F(kg-m/s-sr)= impulsion de Fermi (dans un gaz particulaire de Fermi)

h= moment cinétique quantifié, dit Dirac h, valant 1,054.10-34J-s/rad

h*v(part/m3)= densité volumique de nucléons

Exemple pour un noyau : F* 1,4.10-15 unités S.I.+

et l’énergie de Fermi correspondante (du nucléon) est 37 MeV

 

MODULE D’IMPULSION

c'est le rapport entre les impulsions de 2 particules qui se heurtent

   Copyright Formules-physique ©