TRANSMISSION LUMINEUSE

-transmission lumineuse

La transmission   est la possibilité de faire passer de l’énergie d’un point à un autre (ici on parle de l’énergie lumineuse acquise par un corps et transférée à travers lui).

On l'étudie soit à travers l'énergie transmise, soit la puissance transmise

Les notions de diffusion et de diffraction sont des cas spécifiques de transmission

ENERGIE LUMINEUSE (proprement dite) TRANSMISE

Synonyme Quantité de lumière transmise

Equation aux dimensions L2.M.T-2          Symbole  : Et       

Unité d'usage : lux-seconde-m²(lx-s-m²)

E= Pl.t = P’.t.Ω       ou   E= Dl.S.t.Ω

avec Etl(lx-s-m²)= énergie lumineuse transmise

P’(lx-m²/sr)= intensité (puissance spatiale) lumineuse transmise en un temps t(s)

Ω(sr)= angle solide de transmission (4∏ sr seulement quand c’est l’espace entier et si le système d'unités a le stéradian comme unité d’angle)

Dl (lx/s)= transmittance

S(m²)= section de transmission

t(s)= temps de transmission

Pl(lx-m²)= flux lumineux extrait pendant le temps t(s)

 

ÉNERGIE LUMINEUSE SURFACIQUE TRANSMISE

C’est l'énergie lumineuse transmise dans une section (ou surface).

Noms d'usage >> irradiation lumineuse et densité de lumière

On trouve d'ailleurs -sous le même nom d'irradiation- la même notion pour les rayons ionisants et les rayons thermiques, frères des rayons lumineux

Equation aux dimensions structurelles :M.T-2        Symbole de désignation : W'         

Unité d’usage : lx-s

W' = P. yt .t / S       et   W' = p*t .t       et aussi    W' = El.y/ S

avec W' (lx-s)= irradiation lumineuse transmise pendant le temps t(s)

P(lx-m²)= flux lumineux transmis

yt (nombre)= coefficient de transmittance du milieu

S(m²)= section de transmission

p*t(lx)= flux surfacique transmis pendant le temps t(s)

El(lx-s-m²)= énergie lumineuse traversant une section S(m²) du corps

 

flux LUMINEUX TRANSMIS

Il s'agit de la puissance (énergie instantanée) transmise par un corps dans le domaine des ondes électromagnétiques de la gamme visible

Equation aux dimensions structurelles :L2.M.T-3      Symbole de désignation : Pl

Unité d’usage : lx-m² valant (ye) Watt,soit 1/ 683 lx-m², au maxi)

P= El / t

Pl(lx-m²)= puissance lumineuse(flux) transmise pendant un temps t(s)

El(lx-s-m²)= énergie correspondante

 

FLUX LUMINEUX  SURFACIQUE TRANSMIS

C'est une puissance lumineuse prise dans une surface d'un milieu transmetteur

Equation aux dimensions structurelles :M.T-3      Symbole de désignation : p*t

Unité d’usage : lux(lx)

p*= P / S    et     p*= Dt    ou  p*= P'.Ω / S   et    p*= W‘/ t

Dt (lx/sr)= transmittance transmise par un corps

S(m²)= surface de transmission et Ω(sr)= angle solide de transmission

p*t (lx)= flux transmis

P(lx-m²)= puissance transmise

P'(lx-m²/sr)= intensité lumineuse transmise

W'(lx-s)= irradiation lumineuse pendant le temps t(s)

 

INTENSITÉ LUMINEUSE TRANSMISE

C’est une puissance (flux) spatiale transmise

Equation aux dimensions structurelles L2.M.T-3.A-1     Symbole de désignation : P’l

Unité d’usage : lx-m²/sr

 

FLUX LUMINEUX VOLUMIQUE TRANSMIS

Cas de puissance volumique de rayonnement

Equation aux dimensions structurelles :L-1.M.T-3     Symbole de désignation : P*

Unité d’usage : lx/m

P*= P / V    et  P* = p*/ λ

P*t(lx/m) est le flux volumique, p*t (lx) le flux surfacique, V(m3) le volume et λ(m) la longueur d’onde

 

TRANSMITTANCE

C’est le nom donné à une puissance (flux) surfacique spatiale transmise

Equation aux dimensions structurelles :M.T-3.A-1     Symbole de désignation = Dt

Unité d'usage : le lx/sr

D= dW' / Ω.dt   W' étant l'irradiation lumineuse(lx-s) / divisée par l'angle solide(sr) et par le temps(s)

-coefficient de transmittance(ou de transmission)

(yτ) -Synonyme: coefficient-ou facteur- "spectral" de transmission lumineuse

y= P/ Pi     Pt = puissance transmise par un matériau et Pi = puissance incidente totale

-coefficient d'opacité (sans dimension) i*q

c'est l’inverse du coefficient de transmittance ci-dessus y(soit i*= P/ Pt)

-opacité = c'est le cas où le rapport i*q   est quasi nul

Le logarithme base 10 de l'opacité est la densité optique

C'est  i*v = - log i*q

 (par convention, on lui attribue le signe -)

   Copyright Formules-physique ©