LIAISONS (en science PHYSIQUE)

-liaisons (en Physique)

Une liaison est l’assemblage -plus ou moins durable- entre 2 grandeurs

Elle est une association d’éléments, impliquant une cohésion, mais sans interaction énergétique (ce qui est le domaine du couplage)

Les principaux cas de liaisons sont >>

 

LIAISONS AGRÉGATIVES

Dont liaisons cristallines, ioniques, homoplaires, métalliques  Voir chapitre Adhérence

 

LIAISON d'ATOMES

Les atomes ont une cohésion, grâce à une énergie E qu'il faut vaincre pour éventuellement les casser    

E = m.c²(Z.α)² / 2 n²   où E(J)= énergie de liaison, numéro atomique

c(m/s)= constante d'Einstein (2,99792458 .10m/s), n = nombre quantique principal,

α = constante de couplage

L’énergie de liaison d’état fondamental de l’atome d’hydrogène est 13,6 eV (# 2,2.10-18 J) Pour les autres corps, elle est moindre (quelques eV).

 

LIAISONS CHIMIQUES

Les liaisons fortes: les covalentes (électronégativités voisines fortes)

les métalliques (électronégativités voisines peu fortes)

les ioniques (électronégativités distantes)

Les liaisons faibles sont celles dont les énergies molaires de dissociation sont < à 50 kJ/mol

 

LIAISON de CORRELATION

quand 2 grandeurs sont corrélées, elles sont dépendantes l’une de l’autre, donc liées par des paramètres de réciprocité

 

LIAISON ELECTRIQUE

en langage pratique, il s’agit de la mise en relation matérielle (connexion) entre des éléments distincts, par un câblage (dit aussi “filerie”)

 

LIAISON HALOGENE

ce sont des liaisons entre molécules de faible densité électronique (d'une part) et celles de forte densité électronique, facilement polarisables, d'autre part

Les premiers cités sont des halogènes(iode, brome) et les autres sont des dérivés azotés et oxygénés (amines, amides, éthers, amides...)

 

LIAISON HYDROGENE (ou pont HYDROGENE)

il s’agit de liaison entre molécules dont les dipôles ont un moment électrique (Mé) élevé

Par exemple liaison entre (1 H déjà lié) et (1 nouvel atome électronégatif, comme F,O,N…)

 

LIAISONS MÉCANIQUES

Voir chapitre spécial

 

LIAISON ENTRE METAUX VOISINS CONDUCTEURS

voir  thermoélectricité

 

 

LIAISONS NUCLEAIRES

 

l’énergie de liaison nucléaire est celle qu’il faut fournir à un noyau pour le dissocier en ses nucléons. Elle est donnée par la formule de Bethe-Weizsäcker  voir chapitre énergie particule seule

 

LIAISONS PARTICULAIRES (de COHÉSION INTERNE)

Voir chapitre spécial

Une liaison à l'échelon particulaire dépend toujours d'une interaction newtonienne ou d'une coulombienne

Les liaisons de Van der Walls en font partie (3 types différents, selon polarisabilité = Debye, Keesom, London

   Copyright Formules-physique ©