Q1.GÉNÉRALITÉS sur les PARTICULES

-albédo (pour neutrons)

L'albédo est utilisé en physique nucléaire, pour la réflexion des neutrons par une substance

C'est le rapport entre la (puissance incidente reçue par un corps) et la (puissance qu’il réfléchit)-

Cet albédo est de 0,35 en moyenne

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-antimatière et antiparcules

Une antiparticule est une particule élémentaire ayant des propriétés de charge, de spin et de parité, symétriques à celles de la particule élémentaire de même nom

Mais le terme d’antimatière est inapproprié, car il n'y a pas de symétrie pour la notion de matière (il n'existe pas de masse inverse ou de masse négative), donc on ne peut parler que d’antiparticules ou éventuellement d'antimolécules

CARACTERISTIQUES des ANTIPARTICULES

-une antiparticule a une masse identique à la particule de réfé[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-condensat particulaire

le présent article contient 238 mots- 3 définitions - 2 formules

Un condensat de particules 

est un ensemble de bosons-hadrons (donc à spin entier, tels les mésons, pions, kaons...) dont un petit pourcentage passe en état de faible énergie, dès lors que baisse fortement la température

 

Le CONDENSAT de BOSE-EINSTEIN

est un ensemble d’atomes ou de molécules qui ralentit ses mouvements quand la température approche du zéro absolu.Donc ils sont mieux cernables.

Mais (incertitude oblige) leur [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-constante de Planck

La grandeur "action" souligne l'importance active de la vitesse dans un mouvement

L'action est le produit  >>> (force x vitesse)

C'est aussi un moment d'impulsion >>>  distance x impulsion

C'est en outre une énergie temporelle >>> énergie x temps

La mesure d'une action, pour une particule, ne peut s’appréhender que par multiples d’une quantité unitaire insécable (dite quantum d’action) ou  dite >>

CONSTANTE de PLANCK (symbole h)

le quantum d'action (dit  constante de Planck  h) est une un[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-décohérence

La décohérence est une théorie essayant de relier les mécaniques quantique et rationnelle (pourquoi le micromonde et le macromonde n'ont pas les mêmes lois et aspects ?)

L'idée est de supposer que la mécanique quantique exprime que chaque particule a une fonction d'ondequi est en interaction avec chaque fonction d'onde de particules voisines et donc (au bout d'un certain temps) ces interactions ont tendance à déphaser la fonction d'onde spécifique de telle particule et à écrouler (réduire) le p[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-densités de particules

 

Densité de particules est l'abréviation de densité volumique  de particules, c'est à dire une quantité (ou nombre) de particules incluses dans une unité de volume.

Les termes "densité nucléaire" ou "densité ionique"....en sont bien sûr des cas d'espèces (volumiques)

Equation aux dimensions  : L-3 (il s’agit d’objets par unité de volume)

Symbole de désignation  : h*v        Unité : particule/m3

Unité plus grande : la particule / cm3 qui vaut 10particule / m3

 

La densité volumique p[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-désintégration

La désintégration est la modification spontanée et aléatoire d'un noyau d'atome, le sollicitant pour atteindre un niveau d’énergie plus fondamental (donc vers le minimum) Cela suscite des émissions de particules et d'énergies

 

MODES de DÉSINTÉGRATION

Un noyau contient Z protons + N neutrons = A nucléons (A= nombre de masse)

Désintégration quand le noyau présente un excès de nucléons

AZX1 >> A-4Z-2 X2 + 42 He Ce qui signifie que le corps X1 qui se désintègre donne naissance à un corps X2 et[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-distribution de particules

On utilise surtout les 3 types de distribution ci-après >>>

LA DISTRIBUTION de BOSE-EINSTEIN

Elle concerne le nombre de bosons, hors interaction, dans un état énergétique donné Eu

n= (2S+1) / (expx-1)

avec S= nombre quantique de spin et (2S +1) étant nommé facteur pondéral

x(exposant)= rapport énergétique = (Eu - Eh.q) / k.T

Eu(J)= état énergétique considéré

Eh(J/mol)=  potentiel chimique   et q = moles

 

k(J/K)= constante de Boltzmann (1,3806503. 10-23 J / K)

T(K)= température abso[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-état de particules

Un nombre de particules (infra-atomiques) est, la plupart du temps, un stock d’éléments baryoniques formant un ensemble donné.

Plutôt que de raisonner sur leur nombre, la théorie quantique des champs préfère considèrer les états des particules (état signifiant occupation d’une situation, au sens de la géométrie ou de la présence de charge).

Il en résulte un calcul de probabilité d’état, dit Statistique (nombre, sans dimension, dont le symbole de désignation est ici nx)

 

Densité d'état

Une [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-excitation de particules

L'excitation au sens large, est un apport énergétique externe à un système, qui va alors se modifier (énergétiquement et géomètriquement)

L'excitation d'une particule est la conséquence de son acquisition d’une énergie excitatrice externe, entraînant en général modification de sa position (translation, rotation, vibration) et de son niveau énergétique - surtout s'il est minimum (c'est à dire en état fondamental)-

Nota : si un niveau précédemment excité redescend (énergétiquement), il se produ[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-fluence de particule

La fluence (ou densité superficielle spatiale) de particules est une distribution de particules dans un dièdre

Dimension de cette fluence >> L-2.A-1

L'unité de fluence de particules est le nombre de particules par m² et par stéradian

La fluence de particules est souvent confondue avec la "densité superficielle de particules", ce qui est dû à la méconnaissance de l'angle solide, mais comme cet angle a une réalité, il est logique d'exprimer 2 notions distinctes :

-la densité superficielle de [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-fonction d'onde dont Schrödinger

FONCTION D’ONDE Ψ concernant les coordonnées d'une particule libre

Elle exprime la position (l)   Ψ = l.expx

où l’exposant x = j.(T*.l -ω.t) / θ

avec j = symbole imaginaire

T*(rad/m)= vecteur d’onde

ω(rad/s)= vitesse angulaire, θ(rad) = angle de rotation et t(s)= temps

Par ailleurs l’équation de Schrödinger (concernant l'état d'une particule) est

(h.δΨ) / j. δt + H.Ψ = 0        ou bien (h.θ.δΨ) / j.δt + (Q'm² / 2m + Ep)Ψ = 0

avec H(J)= HAMILTONIEN = Q'm² / 2m + Ep

Cette équation concern[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©