INTERACTION ELECTRIQUE

-interaction électrique

L' interaction électrique est l’une des interactions entre particules, liée à l’intervention

d’un boson-véhicule et exprimant la liaison à distance entre 2 charges induites

électriques (Q)

Etant donné qu’il s’agit de particules, on lui a donné le nom de force nucléaire faible ou

isospin faible (et QED en anglais. La relation d’interaction est donnée par la loi de

Newton

F = [Q1. Q2].ζ’.(1 + αé] / Ω.l1²

F(N) est la force attractive entre les deux charges élect°  Q1 et Q2

ζ’est le facteur de milieu (l’inductivité)

valeur dans le vide = 1,129409068.1011 m-sr/F)

αé = constante de couplage électrique (struture fine) soit (#( 1/137  ou  0,00729735253)

l1est la distance entre les 2 Q (validable jusqu’à l’infini)

Le boson-véhicule est ici le photon

Chaque charge électrique Q induite n’a pas de structure propre (pas de masse, pas de

consistance) donc elle s'accroche sur une particule baryonique (telles leptons, baryons

, mésons) qui lui sert de support matériel

Par contre, beaucoup de particules n’acceptent pas de charge électrique à leur bord (les

neutrinos, les bosons-mésons neutres et fort peu pour les neutrons qui n'ont qu'une très

faible charge électrique de 10-40 Coulomb chacun

 

CALCUL du COUPLAGE en ÉLECTROMAGNÉTISME PARTICULAIRE

αé Q².ζ' / h.c = Q²  / ε.h.c

avec αé(sr)= constante de couplage, dite "constante de structure fine"

Elle est égale à 7,3.10-3  (c’est tout au moins sa valeur pour l’électron, mais elle

augmente de quelques % pour les particules plus énergétiques)

h = Dirac h ou constante de Planck réduite (1,0545716.10-34J-s/rad)

Q(C)= charge électrique ζ'(m-sr/F) = inductivité du vide

ε(F/m-sr)= permittivité du vide (8,854187817.10-12F/ m)

et Ω(sr)= angle solide

 

VERSION de la LOI de COULOMB-NEWTON en MACRO-PHYSIQUE

A notre échelle, la ,loi de Newton (dite loi de Coulomb) est simpmlifiée (on ne tient plus

compte de la constante de couplage) >>>

= Q1.Q2.ζ’ / Ω.l²       ou   = Q1.Q2 / ε.Ω.l²

avec mêmes symboles et où ε est la permittivité, squatter fréquent dans cette équation)

 

 

RELATION ENTRE INDUCTION et INDUIT POUR L’ÉLECTRICITÉ

= φ'.Q.P

avec F(N)= force exercée entre une charge d’induction électrique P(V-m-sr)

et Q(C) sa charge électrique induite

φ'(m-2-sr -1)= fluence

 

LOI de LAPLACE    c'est une conséquence de la loi précédente

= B.i.l.sinθ

avec F(N)= force s'appliquant sur un conducteur de longueur l(m)

i(A)= intensité du courant circulant dans le conducteur

B(T)= induction magnétique ambiante

θ(rad)= angle plan formé entre la direction du conducteur et le vecteur de B

 

INTERACTION d’ÉLECTROMAGNÉTIQUE

F= Q.[E+ v.B.sinθ + d/ dt]

F(N)= force exercée par un champ électromagnétique (avec champ magnétique

variable) sur une charge Q(C) en mouvement dans le vide

E(V/m)= champ d’induction électrique ambiant

B(T)= champ d’induction magnétique ambiant

v(m/s)= vitesse de mouvement de la charge Q

θ<span style="font-fam

   Copyright Formules-physique ©