RéSISTANCE (en science PHYSIQUE)

-résistance (en Physique)

La notion de résistance est explicite et générale: il s’agit d’une opposition à

l’expression d’un phénomène, conditionnée par les caractéristiques du milieu

dans lequel elle s'exprime

NEUF GRANDEURS PORTENT le NOM de RÉSISTANCE

Elles ont une définition similaire de la forme : R= a / Xe²

où Rg est la résistance

a est l'action

et Xe  est une grandeur caractéristique du milieu

La formule montre que -- à action constante-- la résistance augmentera si la "charge" du milieu diminue

-1.résistance électrique (symbolisée R) = opposition au passage d’un courant électrique

le Xe (de l'équation générale ci-dessus) est alors Q(charge électrique)

Dimensionnellement on a L2.M.T-3.I-2= (L2.M.T-1) / ( I.T)²

-2.résistance énergétique (symbolisée Ré) =opposition à la transmission d'une.masse.Cette résistance est dite impédance énergétique

le Xe (de l'équation générale ci-dessus) devient alors m (la masse)

Dimensionnellement on a L2.M-1.T-1 = (L2.M.T-1) / ( M)²

-3.résistance visqueuse (appelée viscosité dynamique)

(symbolisée η ) = opposition au glissement entre plusieurs lignes de courant d’un fluide (et opposée au débit)

le Xe (de l'équation générale ci-dessus) devient (V)1/2) (V est le volume)

Dimensionnellement on a  L-1.M.T-1= (L2.M.T-1) / (L3/2

-4.résistance hydraulique (dite aussi impédance hydraulique)

(symbolisée Zh)

le Xest alors V le volume

Dimensionnellement on a   L-4.M.T-1= (L2.M.T-1) / (L3

-5.résistance magnétique  symbolisée S* = opposition au développement de phénomènes magnétiques

le Xest alors (la masse magnétique ampèrienne)

Dimensionnellement on a  M.T-1.I-2= (L2.M.T-1) / (L.I)²

-6.résistance mécanique  c'est le domaine de la résistance des matériaux

Cette résistance est une force s’opposant au déplacement, à l'avancement, à la pénétration, à l'écoulement....donc freinant le débit ; c’est F / Q

qui est une imlpulsion volumique B* (dim° L-2.M.T-1)

Le Xe (de l'équation générale ci-dessus devient alors une surface

Dimensionnellement on a L-2.M.T-1= (L2.M.T-1) / (L2

-7.résistance à la diffusion de vapeur = opposition à la diffusion d'une vapeur à travers un corps

C'est donc un cas particulier de résistance mécanique ci-avant

-8.résistance thermique (symbolisée Q*) = opposition au passage de la chaleur

le Xe (de l'équation générale ci-dessus) devient (T.Θ1/2)  (une charge thermique)

Dimensionnellement on a L².M.T-3.Θ-1= (L2.M.T-1) / (T.Θ1/2

 

-9.en outre la viscosité électrique (forme de résistance) est l’opposition d’un gaz à la formation d’une étincelle entre 2 électrodes soumises à une Δ de potentiel électrique

Toutes ces résistances répondent aussi à la formule :

R= ∏ x d’a

où Rg est la résistance, ∏ est le facteur de milieu et d’a une dispersion angulaire (exprimée en seconde/ mètre-stéradian). Exemples :

Résistance électrique R = ζ‘(inductivité)xd’a

Résistance magnétique S* = μ(perméabilité)xd’a

Résistance énergétique Zé = G (constante de gravitation)xd’a

Résistance mécanique B* = Y(facteur de Yukawa)xd’a

Résistance thermique Q* = f*.w*(facteur équivalent thermique)xd’a

   Copyright Formules-physique ©