EXPOSITION (en science PHYSIQUE)

-exposition (en Physique)

Le mot exposition exprime qu’un corps absorbe de l'énergie venant de son extérieur (énergie acoustique,ou de rayonnements, etc....)

Par définition, c'est la partie d'énergie reçue et absorbée  par une surface

Dimensions  : M.T-2        Symbole de désignation : W'       Unité S.I.+ : le J/m²

 

POUR TOUS les RAYONNEMENTS (rayons ionisants, ou lumineux, ou à effets calorifiques) les formules sont les mêmes:

W‘= p*.t    et   W'= Pa/ S.t    et   W'= Da.t.Ω

avec W'i(J/m² ou lx-s en lumière)= exposition absorbée

p*(lx)= flux surfacique reçu pendant une durée t(s) sur une surface S(m²)

Da(W/m²-sr)= absorptivité (en rayons thermiques)

Da(lux/sr)= absorbance (en rayons lumineux)

Ω(sr)= angle solide

 

L'EXPOSITION LUMINEUSE

est une énergie lumineuse surfacique absorbée (dite aussi densité superficielle d'énergie lumineuse)

Equation aux dimensions: M.T-2     Symbole : W'é  Unité d’usage : lx-s

W'é = E/ S

où W'é(lm-s/m²)= exposition lumineuse absorbée par un corps

S(m²)= surface de réception (arrivée)

El(lm-s)= énergie lumineuse

 

-cas de l'exposition d'origine solaire

la puissance surfacique moyenne reçue sur le sol terrestre (provenance solaire) est de 168 W/m². Le sol en absorbe 45%, soit 76 W/m²: c'est l'exposition terrestre

 

-cas de l'exposition en photographie

il s'agit également de la quantité d'énergie lumineuse surfacique (quantité de lumière rentrant dans l'objectif)

Elle dépend de divers paramètres:

W‘= p*.t.KISO.KFLJ.KIL 

t est le temps de pose (qui est nommé aussi durée d'exposition, vitesse d'obturation, vitesse d'exposition...)

p* est le flux qui a été accepté (donc qui dépend de l'ouverture de l'appareil)

KISO est un coefficient marquant la sensibilité d'émulsion photographique de l'appareil envers la lumière (dit norme ISO)

KFLJ est un coefficient (facteur lumière du jour) qui atténue l'exposition sous forme d'un comparatif d'éclairements entre l'intérieur et l'extérieur

KIL  est l'indice de lumination, qui revalorise l'exposition en fonction de l'importance de la lumination (qui est elle-même l'énergie surfacique de l'émetteur de lumière, en Joules/m²) Les valeurs KIL vont de -3% à +18%

 

-cas de l'exposition dosimétrique

il s'agit là de rayonnements ionisants reçus (en particulier par les êtres vivants)

-une dose d'exposition est une charge (électrique) massique reçue

-une exposition dosimétrique est une énergie surfacique (de dose) exprimée en Sv-kg/m² (équivalant à 1 J/m²)

   Copyright Formules-physique ©