CHALEUR MASSIQUE

-chaleur massique

Une chaleur massique est un cas particulier d’énergie massique (c’est une énergie thermique comparée à la masse dont elle est issue -ou à laquelle elle s’applique-)

Attention aux confusions de terminologie

-la chaleur massique (q’c) est de l'énergie par unité de masse >>> dimension  L2.T-2

-la capacité thermique massique estune chaleur massique ramenée à la température >>> L2.T-2.Θ-1 

on la nommait anciennement chaleur spécifique (terme désuet)

-le pouvoir calorifique massique (q’p) est une chaleur massique (celle donnant l'énergie calorifique produite par la destruction d'une masse d'un corps)

-l'enthalpie massique (q’H) est aussi une chaleur massique (celle produite par une transformation d'état enthalpique)

Très souvent, on lit «chaleur massique pour tel corps», mais il faut bien comprendre que c'est une abréviation de (chaleur enthalpique massique....de fusion, de vaporisation, ou autre changement d'état)

Toute chaleur massique a comme   Equation aux dimensions : L2.T-2   

comme symbole de désignation q’c   et comme Unité S.I.+ le  J / kg

On utilise aussi une autre unité : la Calorie par kilogramme (Cal/kg) valant 4,185 J / kg

 

RELATIONS AVEC d’AUTRES GRANDEURS

-avec la chaleur molaire

q’c = E*c / m’m

où q’c(J/kg)= chaleur massique du corps

E*c(J/mol)= chaleur molaire

m’m(kg/mol)= masse moléculaire

 

-avec la capacité thermique

q’= C.T / m

où q’c(J/kg)= chaleur massique d'un corps

C(J/K)= sa capacité thermique

m(kg)= sa masse

T(K)= température absolue

 

-avec la capacité thermique massique (ex chaleur spécifique)

q’c = c'.T

avec c'(J/kg-K)= capacité thermique massique et T(K)= température absolue

 

-avec la température

La chaleur massique de chaque corps reste à peu près constante quand la température s'élève. Mais elle descend aux très basses températures, pour s'annuler au zéro absolu (car les oscillations des atomes cessent et n'entretiennent plus leur énergie cinétique)

 

-exemples de chaleurs enthalpiques massiques (arrondie, en J/kg)

de fusion  q'Hf eau >>> à 10°C(4.10)--à 100°C(4.102)--

q'Hf pour  Au,Br,Cd,K,Na,Sn(6.104)-- pour Bore(2.106)

de vaporisation  q'Hv >>> Air et ses composants, gaz halogènes(1 à 10.105)--

Alcools(5 à 6.105) --eau à 0,1 bar(2,39.103)--eau à 1 bar(2,26.103)--

de sublimation q'Hf >>> glace : 2,834 

   Copyright Formules-physique ©