M2.CINEMATIQUE d'INDUCTION

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-accélération angulaire

 

le présent article contient 108 mots- 1 définition -4 formules

L'accélération angulaire est la variation de la vitesse angulaire pendant une certaine durée

Equation de dimensions structurelles : T -2.A  Symbole de désignation a'

Unité S.I.+ : le radian par seconde carrée (rad /s²)

Autre unité : 1 tour par seconde carrée vaut 6,283 rad /s²

 

FORMULES de BASE

a’ = dθ / dt ²     et a’ = dw / dt     et encore   a' = Mf / I*

où a’(rad/s²)= accélération angulaire provenant de la variation d[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-accélération aréolaire

le présent article contient 129 mots- 1 définition - 3 formules

L'accélération aréolaire est la variation de la vitesse aréolaire pendant une certaine durée

C'est donc aussi une variation de surface  pendant pendant le carré de la durée

Et c'est par ailleurs un cas particulier d’énergie massique

Equation de dimensions : L2.T -2        Symbole de désignation : q’a        Unité S.I.+ : m² / s²

q’a = dv*/ dt     et      q’a = dS / dt²

où q’a(m²/s²)= accélération aréolaire d’une aire S(m²) déc[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-accélération de Coriolis

Un corps en translation dans un système Squi lui-même est en rotation dans un système   Sperpendiculaire à ladite translation, a une accélération complémentaire (dite de Coriolis)   g= f.(2v.sinθ)

où gC(m/s²)= accélération de Coriolis d'un corps qui se meut dans le système S1

f(Hz)= fréquence de balayage de S1 par rapport au système S2

θ(rad)= angle entre les vecteurs "vitesse" et "rotation instantanée" de S1

v(m/s)= vitesse de translation du corps

2v.sinθ(m/s) est parfois dénommé fac[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-accélération linéaire

le présent article contient 907 mots- 3 définitions -11 formules

La grandeur champ gravitationnel inducteur (ou champ gravitationnel de Newton) prend le nom d'accélération quand elle concerne les problèmes de pure mécanique 

Cette accélération est plus précisément qualifiée de :

--accélération linéaire, pour les questions de mécanique standard

--gravité, s'il s'agit de mécanique astrale

--pesanteur pour la gravité sur Terre

Equation de dimensions :L.T-2       Symboles g (et g pour la pesan[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-champ d'induction gravitationnelle

le présent article contient  136 mots

On trouve parfois cette grandeur nommée "induction gravitationnelle ", terme à bannir (car il peut concerner aussi bien un champ, une source, un FLUX, un potentiel, etc... ) donc inutile d'esquiver le mot utile, qui est ici champ  

Champ   signifie (comme pour les autres champs d’induction, d'ailleurs) que c’est une fluence de la source inductrice

Les synonymes sont :  champ gravitationnel inducteur et accélération quand il s'agit de mécanique

 Equation [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-décélération

La décélération  est une accélération négative

Si vitesse et accélération sont opposées: la distance d'arrêt du mobile s'en déduit :

γ = v² / 2la

la(m)= distance d'arrêt

v(m/s)= vitesse

γ(m/s²) est une décélération

 

FREINAGE  

c'est une décélération (accélération linéaire négative) due aux frottements mécaniques

v = vo- γ.t

γ(m/s²)= décélération constante

v(m/s)= vitesse au temps t

vo(m/s)= vitesse au temps initial

t (s)= temps

 

POUVOIR D'ARRÊT

C'est la perte d’énergi[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-flux d'induction gravitationnel

Le FLUX d'induction gravitationnel  est l'un des 4 FLUX d'interactions de la gravitation. Il s'agit là du FLUX d'unchamp de Higgs (la source  inductrice gravitationnelle transmise dans un angle solide)

On lit parfois comme synonyme le terme "FLUX de forces", ce qui est  impropre car il n'est nullement question de force (donc de masse) dans la présente notion.

Dimension L3.T-2   Symbole de désignation : G’        Unité S.I.+ : m3/s²

-définition

G’ = Y*/ Ω 

G’(m3/s²)= FLUX gravitationnel indu[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-potentiel d'induction gravitationnel

Un potentiel d'induction est, par définition, une source d’induction ramenée à la distance et à l’angle solide. Pour le cas de la gravitation, c’est donc la grandeur >>>.

Equation aux dimensions  : L.T-2       Symbole : q’g        UnitéS.I.+ : J/kg

La formule de base est q’= Y* / l.W   ou (équation de Poisson)  Δq’= m.G / V.Ω

où q’g(J/kg) = potentiel d’induction gravitationnel,

Y*(m3-sr/s²) = source d’induction -présente initialement dans le vide- et dénommée champ de Higgs

l(m) = dis[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-potentiel d'induction gravitationnel conjoint

Tout potentiel d'induction est, par définition, une source d’induction ramenée à la distance et à l’angle solide. Ici, c’est donc

v = u / l.W   où v(m/s) = potentiel d’induction gravitationnel conjoint, u(m²-sr/s) = la viscosité intrinsèque (lla source gravitationnelle conjointe, présente initialement dans le vide), l(m) = la distance au lieu de mesure du potentiel et W(sr) = l’angle solide (4p sr si le système d’unités a le stéradian pour unité d'angle)

Les phénomènes dits gravitants (ou grav[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©