CôNE (en science PHYSIQUE)

-cône (en Physique)

Présence du cône dans des notions de Physique

Du fait de la présence de l'angle solide dans un grand nombre de notions, on trouve le cône impliqué dans les mesures de quelques grandeurs:

 

ONDE de CHOC

Cette onde est cernée dans un cône-enveloppe, dont le sinus de l'angle au sommet est égal à v1/ v(les vitesses de déplacement, respectivement de vpour l’onde et v2 pour la célérité)

 

ONDES de MACH

Si une source d’ondes se déplace dans un milieu avec une vitesse v supérieure à la célérité vc (vitesse de la propagation des ondes dans ce milieu) le lieu géométrique des maxima successifs du front d’ondes est un cône-dit "cône de Mach", dont le sommet est sur la source et dont l’angle au sommet θ est tel que sin θ/2 = v / vc

v est la vitesse du son et vc est la célérité (velocity en anglais)

 

CHAMP VISUEL (ou CHAMP de VISION)

Terme utilisé pour l’œil qui regarde un objet -ce champ est l’angle solide au sommet du cône de l'embrassement de l'objet-

 

ANGLE d’OUVERTURE

C'est l’angle solide du cône ayant son sommet au point de superposition de 2 disques d’Airy voisins et s’appuyant sur la circonférence de l’ouverture

 

ARC en CIEL

Il est créé par la dispersion anormale (réfraction liée à la réflexion sur gouttes d’eau)

L'arc en ciel simple est sur un cône d’angle au sommet de 42°

 

   Copyright Formules-physique ©