IMPéDANCES et RESISTANCES

-impédances et résistances

Une impédance est l'entrave présentée par un système envers les évènements extérieurs qui l'atteignent.

1.LES IMPÉDANCES ORDINAIRES 

sont souvent nommées résistances

1.1-L'impédance énergétique  plutôt nommée résistance énergétique 

 utilisée en gravitationDimension L².M-1.T-1     symbole (Zé)       unité S.I.+ m²/kg-s

Définition >>>  Zé  G / c.Ω   où G est le facteur de milieu (constante de gravitation), c(m/s) la constante d'Einstein (2,99792458 .108 m/s) etΩ l'angle solide dans lequel se déroule le phénomène (en général l’espace entier, soit 4p sr pour un système d’unités ayant le stéradian comme unité d’angle)

---Cas d'espèce n°1 la résistance énergétique est l'opposition au passage d’une masse

et se traduit par une lutte envers l'action (a) >> Zé= a / m²

---cas d'espèce n°2 l'impédance acoustique Zéa  est un cas particulier pour l'acoustique

---cas d'espèce n°3 la résistance spécifique (qui est une résistance énergétique volumique) dimension  L-1.M-1.T-1 et qui est aussi 1 activité linéique

 

1.2.-limpédance électrique(Z)

utilisée pour le courant alternatif Dimension L2.M.T-3.I-2   unité: l'Ohm(W)

Par définition, c'est  Z  = ζ’ / c.Ω   où ζ’ est le facteur de milieu (inductivité), c(m/s)= constante d'Einstein et Ω l'angle solide

A côté de l'impédance globale ci-dessus, on distingue (mêmes dimensions)

 

1.2.1.-en courant alternatif, l'impédance complexe  Z = R + j.L.f - j / C.f   où j = symbole imaginaire, f(Hz)= fréquence, (L.f)= réactance selfique et (1/C.f)= réactance capacitive

 

1.2.2.-la résistance électrique (symbole R,  surtout pour courants continus)

La résistance électrique   est l'opposition au passage d’un courant électrique

et se traduit par une lutte envers l'action (a) >> R = a /Q² (Q étant la charge)

 

1.2.3.-l'impédance caractéristique  (Zk) qui résulte des valeurs efficaces du circuit, formulée: Zk(W) = potentiel efficace Ueff (V) / l'intensité efficace ieff(Ampère) 

et c’est aussi (L/C)1/2

 

1.3.-L'impédance magnétique est dite  résistance magnétique (S*)  

Dimension  M.T-1.I-2  elle a pour définition  S*  m/ c.Ω

Ladite résistance magnétique est l'opposition au passage d’une charge magnétique et se traduit par une négation envers l'action (a) >> S* = a / K²

où K est la masse magnétique ampèrienne

 

2.LES IMPÉDANCES INTRINSEQUES 

sont des impédances ordinaires, intéressant tout l'espace (donc la formule qui les relie est: impédance intrinsèque = impédance ordinaire x angle solide (en général 4p stéradians)

2.1.-l'impédance intrinsèque gravitationnelle est dite inertance ou encore impédance énergétique spécifique Symbole(Zg)dimension    L2.M-1.T-1.A

On a Zg  G / c  où G est le facteur de milieu (qui est le rapport induction / induit)

 

2.2.-limpédance caractéristique est une notion déduite de l'inertance (c'est une inertance surfacique, dimension  M-1.T-1.A  et unité le sr/kg-s)

 

2.3-limpédance spécifique est une autre notion déduite (c'est une inertance volumique) dimension L-1.M-1.T-1.A  avec unité le sr/kg-m-s)

 

2.4.-l'impédance de milieu  est l'impédance intrinsèque pour les phénomènes électriques - dimension   L2.M.T-3.I-2.A       Symbole (Z)

unité S.I.+ le m²-kg-stéradian/s3-A²   formulation >> Z= ζ’ / c   où ζ’ est l'inductivité

Zm est reliée à l'impédance gravitationnelle (Zg) par la relation Z= Zm.(g')² 

où (g') est le rapport gyromagnétique   

 

2.4.1.-l'impédance de surface (Zms) est un cas particulier de ci-dessus (le milieu est alors la surface d'un métal) --même dimension, mais comme cela concerne un phénomène surfacique, l’angle devient un radian, car on passe en 2 dimensions

 

2.4.2.-l'impédance d’onde est un autre cas particulier de ci-dessus, concernant le cas d’une onde plane, donc l'angle est le radian (encore 2 dimensions)

 

3.Les AUTRES RESISTANCES

représentent chacune une opposition à l’expression d’un phénomène qui intervient dans un système

3.1.-la résistance visqueuse (dite viscosité dynamique  et symbolisée η) est l'opposition au glissement entre plusieurs lignes de courant d’un fluide (elle s'oppose au débit) C'est η= a / (V1/2)²    où V est le volume

Dimensionnellement, c'est L-1.M.T-1    unité le poiseuille

 

3.2.-la résistance hydraulique (dite parfois  impédance hydraulique, symbolisée Zh)  dimension   L-4.M.T-1    se traduit par une lutte envers l'action (a) >>   Zh = a / (V)² où V est le volume

 

3.3.--la résistance thermique (symbolisée Q*) représente l'opposition au passage de la chaleur  Q* = a / (charge thermique)²

Dimension L2.M.T-3.Q-1

 

3.4.-la résistance mécanique (symbolisée p) représente l'oppositiond'un système envers une nouvelle force, venant perturber l'ordre antérieur

Mais en langage pratique -- toujours friand de raccourcis-- résistance mécanique signifie résistance surfacique (c’est à dire une force répartie sur une surface, donc une pression)

Cette résistance mécanique (surfacique) a en outre reçu une énorme quantité  de synonymes et adjectifs, selon l’utilisation >>>

résistance de cisaillement, à la compression, d’écrasement, de fatigue, de flambage, de flexion, de fluage, de friction, de frottement, de glissement, des matériaux, nominale, de rupture, du sol, de torsion, de traction, etc

Voir chapitre résistance des matériaux

 

3.4.1.-la résistance hydrostatique est un cas particulier de résistance mécanique (c'est la différence de pression entre l’extérieur et l’intérieur d’un corps creux immergé)

 

3.5.-la résistance à la diffusion de vapeur est l'opposition à la diffusion d'une vapeur à travers un corps

C'est le produit (perméabilité magnétique x épaisseur du matériau)

 

3.6.-le coefficient de résistance à la diffusion de vapeur 

Bien que la terminologie soit très proche de la précédente, il s’agit ici de ce qu’on nomme aussi le coefficient de conduction k* (qui fait intervenir la température)

 

3.7.-la résistance de viscosité électrique

est l'opposition d’un gaz à la formation d’une étincelle entre 2 électrodes soumises à une Δ de potentiel électrique en son sein

 

4.Les RESISTANCES OBJETS

4.1.-une résistance électrique  est un objet matériel assumant une fonction de résistance électrique. Certains la nomment résisteur (afin de spécialiser le mot résistance à la grandeur exprimant la fonction de résister)--cette résistance-objet est nommée resistor en anglais--

 

4.2.-une magnétorésistance est un objet présentant la qualité de posséder une résistance électrique évolutive avec le champ magnétique

 

4.3.-une photorésistance est un objet ayant sa résistance électrique variable en fonction de la quantité de lumière reçue

 

4.4.-une thermistance  est un objet dont la résistance électrique varie en fonction de la température reçue

 

5.GRANDEURS EVOQUANT l’IDEE d'IMPEDANCE ou de RESISTANCE

-c'est à dire refus de modifier l'état énergétique-

Constriction—Elastance---Inductance---Inertance—Réluctance---Résistivités---

 

6.GRANDEURS NIANT l’IDEE de RESISTANCE

-c'est à dire évoquant une facilité, une acceptation à lâcher de l'énergie-

Admittance—Capacité---Conduction—Débit---Flexibilité---Fluidité—Mobilité—Perméance--Permittance---Viscosité dynamique

   Copyright Formules-physique ©