POTENTIEL d'INDUCTION GRAVITATIONNEL

-potentiel d'induction gravitationnel

Un potentiel d'induction est, par définition, une entité-charge d’induction ramenée à la distance et à l’angle solide.

Pour l’univers, le potentiel d’induction est l’équation de Poisson généralisée

S(X / l.W) + s’.T

X sont les entités-charges (masse ou hypercharges)

l(m) = distance, W(sr)= angle solide, s’(J/kg-K) l’entropie massique et T(K)= température

La partie gravitationnelle est q’= Y* / l.W  q’g(J/kg) = potentiel d’induction gravitationnel, Y*(m3-sr/) est l’entité-charge d’induction -présente initialement dans le vide- et dénommée charge mésonique, l(m) est la distance entre [le lieu de mesure du potentiel et q’] et W(sr) est l’angle solide 4p

Le champ inducteur correspondant (l’accélération) est le gradient de ce potentiel (dérivée par rapport à la longueur)

 

Equation aux dimensions  du présent potentiel: L2.T-2       Symbole de désignation : q’g        UnitéS.I.+ : J/kg

 

ÉQUATION de POISSON pour la GRAVITATION

Elle donne la variation du potentiel gravitationnel

Δq= m./ V.Ω

Δ est le Laplacien du potentiel d'induction gravitationnel q’g(J/kg)

rappel : un Laplacien est Δ = d²/dx² + d²/dy² + d²/dz²

où x, y, z sont les coordonnées géométriques

m(kg)= masse

G(m3-sr/kg-s²)= constante de gravitation (8,38.10-10 unités S.I.+)

V(m3)= volume

Ω(sr)= angle solide dans lequel sexerce le phénomène (vaut 4p sr si on est dans un système où le stéradian est l'unité d'angle)

 

CAS du POTENTIEL (D’INDUCTION GRAVITATIONNEL) TERRESTRE

g = - grad.q’gt

où g(m/s²)= accélération de la pesanteur

q'gt(J/kg)= potentiel d'induction gravitationnel terrestre

   Copyright Formules-physique ©