ANTIFERROMAGNéTISME

-antiferromagnétisme

ANTIFERROMAGNÉTISME

Le ferromagnétisme est un cas de magnétisation élevée (le champ d'induction B produit alors un fort champ d'excitation H dans le matériau considéré)

Par contre l'antiferromagnétisme est une forme de faible magnétisation >> cela concerne des corps (des cristaux, dits aussi antiferroaimants) qui possèdent des sous-réseaux où les moments magnétiques deviennent antiparallèles et égaux (donc à résultante nulle)

Quand les fonctions d'onde desdits moments de spin (Mg ) sont opposées, elles sont dans "l'état de Néel"

 

ROLE de la TEMPERATURE

Les corps ne sont antiferromagnétiques qu’au-dessus d’une température limite dite de Néel, telle que:

cm = KQ / (T+TN)

avec cm(sr)= susceptibilité magnétique d'un cristal suivant la loi de Néel

KQ(K-sr)= constante de Curie

T(K)= température (absolue) de l’expérience

TN(K)= température (absolue) de Néel, qui est une caractéristique de chaque corps

Valeurs pratiques de TN(en °K): 

Er(85)--Mn(103)--Fe et ses composés (25 à 200)--Ti²O3(250)-- Cr(473)--NiO(520)

   Copyright Formules-physique ©