ONDE de CHOC

-onde de choc

Un choc provient en général d'une forte augmentation de pression en un temps très court et il y a perturbation du milieu, entraînant une onde (de choc) dont la structure ondulatoire -dès qu'on atteint une certaine vitesse caractéristique- devient très apériodique (exemples de vitesses limites, pour le son et la lumière)

 

Dans les fluides, la forte augmentation rapide de pression peut atteindre 1012 Pascals.

Le milieu étant supposé compressible, une onde non périodique à grande amplitude cause des perturbations aérodynamiques (exemple: un bolide frappant l’air)

L'onde de choc est cernée dans un cône-enveloppe, dont le sinus de l'angle au sommet est égal à v1/ v2 (v1 = vitesse de déplacement de l’onde et v2 = célérité)

Pour un cas simple d'onde de choc, on utilise l'équation de Burgers

dv / dt + v.dv / dl = 0

avec v(m/s)= vitesse d'un élément

l(m)= position de l'élément (représenté par une onde) limité à un déplacement sur une droite  et t(s)= temps

   Copyright Formules-physique ©