BANDES et RAIES SPECTRALES

bandes et raies spectrales

La représentation graphique du spectre d'une grandeur vibrante est une courbe formant une série continue de sinusoïdes montrant l'évolution d'un paramètre de ladite grandeur (sa longueur d'onde, sa fréquence, son intensité....) Quand ces sinusoîdes sont resserrées, elles constituent une épaisseur dénommée "bande", si elles sont assez resserrées et "raie" si elles sont très serrées (étroites).

 

La largeur de l'une de ces bandes (ou largeur de ligne spectrale) représente une plage(de longueurs d'onde, de fréquences, etc) qui peut être mesurée, comparativement avec ses voisines, avec une quelconque unité de mesure

 

Une bande passante est une largeur de bande pour laquelle la grandeur spectrifiée a une bonne qualité (une bonne fiabilité, par exemple)

 

Un encombrement spectral est le nom d'une bande passante, pour un spectre de signaux

 

La densité spectrale est la répartition des bandes ou raies, qui est étudiée grâce à leur analyse harmonique

Une bande passante (ou B.P.) pour un appareil électromécanique

est la plage de fréquences commençant à un minimum de valeur du gain logarithmique de tension (γ*) et finissant au maxi dudit gain

Une bande passante (ou B.P.) pour une antenne, est la gamme de fréquences comprise entre le mini et le maxi acceptés par l’antenne

   Copyright Formules-physique ©