FLUX d'EXCITATION MAGNéTIQUE

-FLUX d'excitation magnétique

Le FLUX d'excitation magnétique est l'un des FLUX d'interaction: c'est une masse magnétique induite (c'est à dire 1 charge magnétique, dite aussi pôle magnétique) répartie dans un angle solide

Synonyme de : FLUX magnétique ampèrien

Cas particulier de ce FLUX : impulsion électromagnétique

Equation aux dimensions  L.I.A-1        Symbole de désignation: B’  

Unité S.I.+ A-m/sr   Attention: dans beaucoup d’ouvrages, on trouve cette unité sous le nom simplifié (et simpliste) d’Ampère-mètre, car on oublie de nommer l’angle "stéradian" et il y a alors risque de confusion avec la masse magnétique ampèrienne qui, elle, a vraiment comme unité l’Ampère-mètre !

 

-formulation

B’ = H.S.cosθ

avec B’(A-m/sr)= FLUX d’excitation magnétique

H(mOe)= champ d’excitation magnétique correspondant

S(m²)= surface traversée

θ(rad)= angle plan entre: le vecteur et la normale à S

 

-cas du FLUX d'induction magnétique d'une particule

B’ =  Ψ/ μ.c

où B’(A-m/sr)= FLUX d’excitation magnétique

Ψ(V-m)= FLUX d’induction électrique

μ(H-sr/m)= perméabilité magnétique et c(m/s)= constante d'Einstein

 

-impulsion électromagnétique

c'est un cas particulier de FLUX d'excitation magnétique, quand le FLUX B' varie brusquement (le mot impulsion signifiant seulement qu'il y a création de force)

B= dF/ dH'  et comme  F Q.v.B      on en tire BQ.v / Ω

avec Bi(A-m/sr)= impulsion électromagnétique, F(N)= force produite par un champ d’induction magnétique B(T) sur une charge Q(C) qui se déplace à vitesse v(m/s) >>>

si v varie rapidement, Bi aussi

 

-loi de Lenz

si le FLUX d'induction magnétique Φ varie quand il traverse un circuit conducteur fermé, il y apparaît un courant (i) dit "induit" et le sens du courant induit est tel que le FLUX induit  B' est opposé à la variation du FLUX inducteur Φ

et i = Φ  avec Φ(Wb)= FLUX d'induction magnétique créant dans les spires d'une bobine de self  un courant i(A) et L(H)= inductance  de la bobine

 

DENSITÉ de FLUX

est l'expression exprimant une densité surfacique (ou superficielle) de ce FLUX B’, (surfacique ou superficiel, étant un mot -hélas- généralement oublié)

En fait, c'est le Champ magnétique d'excitation (H) de dimensions L-1.I.A-1

   Copyright Formules-physique ©