RéSISTIVITé éLECTRIQUE

-résistivité électrique

La résistivité électrique est la qualité d'un matériau qui oppose des difficultés au passage du courant qui le traverse

Synonyme: Résistance spécifique

Equation aux dimensions  : L3.M.T-3.I-2      Symbole grandeur :  ρ      

Unité S.I .+ : l’Ohm -mètre(Ω-m)

Relation avec autres unités :

1 Ohm-centimètre vaut 10-2 Ω-m

1 microOhm-centimètre vaut 10-8  Ω-m

1 nanoOhm-mètre vaut 10-9 Ω-m

 

DEFINITION de la RESISTIVITE (loi de Pouillet)

ρ = K.R.S / l

avec ρ(Ω-m)= résistivité d’un conducteur de longueur l(m) et de section S(m²)

R(Ω)= résistance du conducteur

K est un coefficient qui est fonction des conditions extérieures affectant le matériau (comme hygrométrie, température...)

-variation de la résistivité avec la température

ρ = ρ0(1 + αv.ΔT)

 ρ0 et ρ( Ω-m)= résistivités d’un corps avant et après son échauffement

ΔT(K)= variation de température

αv(K-1)= coefficient de dilatation volumique isobare, valant # de (1 à 6) .10-5K-1

La résistivité croît avec la température pour les métaux (αv > 0) et décroît quand ils deviennent liquides

La résistivité décroît avec la température pour liquides, solutions et semi-conducteurs (αv < 0).

Elle est nulle pour les supraconducteurs.

-variation de la résistivité avec la pression

La résistivité croît avec la pression pour les métaux (3 à 4 % pour chaque tranche de 10 bars)

-variation de la résistivité avec la présence d'un champ magnétique

La résistivité chute fortement en présence d'un champ magnétique (c'est le phénomène dit de spintronics)

 

RELATION ENTRE RÉSISTIVITÉ et CONDUCTIVITÉ (ÉLECTRIQUES)

ρ est l’inverse de la conductivité électrique σ

ρ = 1 / σ

avec σ’(S/m)= conductivité électrique

ρ(Ω-m)= résistivité électrique

-résistivité spécifique

Notion parfois utilisée et qui est l’expression (ρ . Ω )= (résistivité x angle solide)

 

VALEURS PRATIQUES de RÉSISTIVITÉS

(valeurs arrondies, en Ohm-mètre et à température ambiante)

-métaux >>> Hg(10-7)--Cu & Ag(1,7.10-8)--Au(2,2.10-8)-- Cr(2,6.10-8)--Al(2,7.10-8)--

Aciers(2 à 7.10-8)-Mg(4,6.10-8)--Alliages d’Al(5,5.10-8)--W(5,5.10-8)-- Zn(6.10-8)--Ni(9.10-8) --Fe(9,6.10-8)--Maillechort(3.10-7)-- Pb(2,2.10-7)--

Nichrome 80/20(10-7)--Sn & Pt(10-7)--Alliages de Cu(4 à 5.10-6)--

Hg(10-5 si à 0° C)-

-divers >>> graphite (10-5)--les Semi-conducteurs(10-4 à +7) Germanium(5.10-1)--

Eau(10 à 100)--Silicium(107)---Pétrole & Huile de transformateur(1010 à 15)

-isolants >>>> la valeur limite inférieure pour un isolant est de (108) et on trouve, en valeurs croissantes : 1012 (pour la pierre), puis1015 (pour les silicones), 1017(pour l'ébonite, le plexiglas, le verre) et même 1019 à 20 (polystyrènes)

   Copyright Formules-physique ©